Malgré la sortie sur blessure d’Anthony Davis et la nouvelle perf’ hors du commun de Russell Westbrook, New Orleans stoppe OKC !

Malgré la sortie sur blessure d’Anthony Davis et la nouvelle perf’ hors du commun de Russell Westbrook, New Orleans stoppe OKC !

Surprise à New Orleans puisque malgré la perte d’Anthony Davis sur une blessure à l’épaule gauche au bout de presque 16 minutes de jeu, le Pelicans ont battu Oklahoma City – qui restait sur 4 succès d’affilée – 131-122 cette nuit. Julius Randle a pris le relais avec 33 points (dont 3 paniers clutchs dans les dernières minutes)  à 11/21, 11 rebonds et 6 passes et 4 autres de ses coéquipiers signent au moins 10 points dont Jrue Holiday, 32 points à 12/27, 5 rebonds, 7 passes, 3 contres.

Il fallait bien ça pour contrer le nouveau gros match du duo Russell Westbrook (44 points à 18/30, 14 rebonds, 11 passes, 11ème triple-double d’affilée, nouveau record NBA) – Paul George (28 points à 11/29, 7 rebonds, 6 passes), assisté par un bon Nerlens Noel (22 points à 10/16, 13 rebonds) mais dont aucun autre coéquipier hormis l’ancien 76er n’a atteint les 10 points. C’est après un tir à 3-points raté de Westbrook dans la dernière minute du match et alors qu’OKC était mené de 5 points que les Pelicans n’ont plus été inquiétés.

Après une défaite de 30 points contre Orlando deux jours plus tôt, New Orleans a bien réagi et menait 66-63 à la mi-temps derrière 14 points, 4 rebonds, 2 passes et 1 contre de Davis, qui a ensuite quitté le match pour aller passer une IRM. L’équipe a pris jusqu’à 17 points d’avance sur 2 lancers de Randle à 5 minutes de la fin du 3ème quart, puis le Thunder (72 points dans la peinture mais 10/44 à 3-points contre 12/26) est revenu à 121-118 à 2’52 de la fin sur un 3-points de George. Mais New Orleans a tenu bon à l’image de la claquette de Randle après une tentative de réponse lointaine de Kenrich Williams.

George a terminé à 3/17 à 3-points, Westbrook à 4/12.

Leave a Reply