Feu vert pour DeMarcus Cousins; Steve Kerr : « On entre dans une nouvelle phase de la saison »

Feu vert pour DeMarcus Cousins; Steve Kerr : « On entre dans une nouvelle phase de la saison »

Revenu à la compétition le 18 janvier après presque un an d’absence, DeMarcus Cousins tourne depuis à 23.4 minutes par match, et l’équipe a fait en sorte de le faire jouer environ 25 minutes depuis. Le pivot n’a subi aucune rechute et va pouvoir passer un peu plus de temps sur le terrain si tout continue à bien se dérouler.

« Ça dépend. On verra comment les matchs se déroulent. Je ne pense pas qu’on changera notre façon de le jouer dans les rotations et tout ça, mais une fois qu’on sera à nouveau dans le rythme on peut tout à fait le faire jouer sur de plus longues séquences, et dans les dernières minutes. On a plus d’options, et Rick (Celebrini, médecin en chef de l’équipe) ne va pas s’inquiéter des minutes.

On avait à peu près un mois entre le moment où il est revenu et le All-Star break, donc c’était le plan, on l’a exécuté. Il a fait du super boulot. Maintenant on entre dans une nouvelle phase de la saison. On verra comment ça se passe, mais rien n’est définitif. » Steve Kerr

En 11 matchs cette saison, Cousins tourne à 13.9 points et 6.8 rebonds par match. Il avait été laissé au repos en back-to-back le 13 février dans la défaite de Golden State à Portland.

« Je l’avais trouvé un peu fatigué sur les derniers matchs, ce qui est normal. Il était bien plus adroit sur les premières semaines que sur ses derniers matchs. J’espère que le break lui a fait du bien et je suis sûr qu’il sera à nouveau adroit. Ensuite il nous reste 25 matchs à jouer, donc il lui faudra trouver à la fois un rythme individuellement et un rythme avec ses coéquipiers. » Steve Kerr

Mercredi, les Warriors ont organisé scrimmage, chose qu’ils font rarement durant la saison régulière.

« Oui a joué. On l’a peut-être fait une ou deux fois depuis le training camp, où on le faisait quasiment tous les jours. C’est très rare mais quand les gars ont 5, 6 jours de repos avant un match, on a besoin d’un peu de rythme. C’était un peu brouillon c’est normal, mais on refera un shootaround jeudi avec beaucoup de tirs, pour espérons-le vite retrouver nos marques contre Sacramento. » Steve Kerr

via ESPN

Leave a Reply