De’Aaron Fox : « Nous contrôlons notre propre destinée mais nous voulons aussi que les autres équipes perdent »

De’Aaron Fox : « Nous contrôlons notre propre destinée mais nous voulons aussi que les autres équipes perdent »

Après de longues années de galère, les Kings de Sacramento voient peut-être enfin le bout du tunnel. Absents des playoffs depuis 12 saisons, ils sont plus que jamais en lice pour faire la post-season. Avec un bilan de 31-28 ils ne sont qu’à une rencontre des Clippers, 8èmes. La conférence ouest est très disputée et certains ne cachent pas qu’ils regardent le classement et les résultats.

« Je ne vais pas vous mentir. Dans la salle il y a toujours les scores des autres équipes, donc j’ai vu que New Orleans venait de battre les Lakers. » De’Aaron Fox

Mais pas tous :

« Il y a des gens pour ça. Je ne regarde pas cette merde. Il faut juste aller sur le terrain, jouer dur et essayer de remporter des matchs. Le reste se fera naturellement. » Willie Cauley-Stein

Une chose est certaine, avant de compter sur les mauvaises performances des autres équipes, il faut d’abord gagner ses matchs. Il en reste 23 pour atteindre l’objectif et même si le calendrier n’est pas simple il est tout à fait abordable.

« Nous contrôlons notre propre destinée. Si nous continuons de gagner, nous serons exactement là où nous voulons être. Mais quand vous êtes en pleine course aux playoffs, tout est important et vous voulez que les autres équipes perdent. » Fox

« Nous allons gagner. Voilà comment nous allons aborder tout, en étant agressifs et prêts à gagner. Nous nous préparons pour ça et c’est comme ça que ça va se passer. » Willie Cauley-Stein

Une saison d’apprentissage pour les Kings, qui se passe bien mieux que prévu et les jeunes apprennent très vite. Même s’il y a un bémol, parfois dans le money time, leur inexpérience leur joue des tours.

« Lors des deux dernières années c’était priorité au développement des jeunes gars, il fallait les laisser joueur, mais désormais nous devons être concentrés, grandir et finir les matchs. Ca craint, c’est notre point faible, nous ne finissons pas les match, et ça fait partie de notre marge de progression à moi et à Fox. » Buddy Hield

Via The Athletic

Leave a Reply