Kyle Kuzma : « Il y a quelque chose qui ne va pas dans cette équipe et c’est à nous de corriger ça »

Kyle Kuzma : « Il y a quelque chose qui ne va pas dans cette équipe et c’est à nous de corriger ça »

Ça c’était une rencontre à ne pas perdre pour les Lakers… Lancés dans une course aux playoffs effrénée à l’Ouest, les Los Angeles Lakers ont presque enterré tous leurs espoirs de voir la postseason cette nuit en s’inclinant face aux très faibles Phoenix Suns (118 à 109). Ils ont maintenant 4,5 matchs de retard sur les Spurs, huitièmes et un calendrier pas franchement évident à négocier. D’autant plus qu’on ne peut pas dire que leur forme soit époustouflante vu qu’ils viennent de perdre 12 de leurs 17 derniers matchs.

« On a perdu face à une équipe qu’on aurait dû battre, c’est le truc le plus frustrant au monde. On perd contre des franchises contre lesquelles on devrait gagner. On perd contre toutes les mauvaises équipes de la ligue. C’est inacceptable. Il y a quelque chose qui ne va pas dans cette équipe et c’est à nous de corriger ça. » Kyle Kuzma.

Confortablement installés dans le top 8, voire top 4 de la plupart des previews en début de saison, les Lakers n’en finissent plus de galérer et de décevoir malgré un effectif talentueux et un LeBron James toujours énorme statistiquement parlant (27 points, 9 rebonds et 16 passes pour lui cette nuit).

« Nous avons le talent, nous avons les capacités, nous avons le leadership pour empiler les victoires et faire un run pour les playoffs mais il faut faire ça en tant que collectif. Si on ne se fait pas confiance, en attaque ou en défense, on va échouer. On ne gagne pas des matchs comme ça. On ne peut pas baisser la tête quand quelque chose ne va pas dans notre sens. Il faut se serrer les coudes quand il y a de l’adversité. » Josh Hart.

Et effectivement ça ne gagne pas des masses depuis quelques temps. Ça perd même beaucoup, et contre des équipes qui ne devraient représenter qu’une formalité, comme le pointe du doigt Kuzma. En quelques semaines, les Lakers se sont inclinés contre : les Knicks et les Cavaliers à domicile, Memphis, les Suns et Atlanta. Soit cinq équipes qu’on risque de retrouver dans les toutes premières places de la prochaine draft. Y-a-t’il une cassure dans le groupe ? En tout cas, les joueurs n’y sont plus vraiment, avec comme symbole ce turnover de la part de LeBron James qui, sur une remise en jeu, a envoyé la balle directement à l’arrière de la planche.

« C’était bête de ma part. Je pensais que j’avais plus de place pour l’envoyer à Brandon Ingram mais JaVale McGee était là. Essayer de passer par dessus sa tête et toucher la planche, c’était juste stupide de ma part. » LeBron James.

Tout n’est pas à jeter pourtant dans cette rencontre. Le quatrième quart-temps, notamment, a été plutôt convaincant. Les Lakers sont parvenus à revenir au score mais il leur manquait encore une fois ce petit quelque chose qui aurait pu leur permettre de remporter le match.

« Nous avions nos chances dans le deuxième quart-temps pour tuer en quelque sorte le match. Pendant le troisième quart, on leur a permis de nous sauter à la gorge. Ils ont pris une dizaine de points d’avance. Nous n’avons pas été à fond pendant 48 minutes et c’est le plus frustrant, on n’avait des opportunités. » LeBron James.

Il reste maintenant 19 matchs aux Lakers pour trouver la solution et enclencher le mode bulldozer. Ils n’ont plus le droit à une seule erreur.

« Jusqu’au quatrième quart, on n’était pas impliqué. Je ne vais pas essayer de l’expliquer, je sais juste qu’on doit faire mieux. Notre groupe a beaucoup travaillé toute l’année donc je vais continuer à croire en eux. » Luke Walton.

Via OC Register et LA Times.

Leave a Reply