Luka Doncic déjà indispensable; Rick Carlisle : « C’était presque impossible de le faire sortir du terrain »

Luka Doncic déjà indispensable; Rick Carlisle : « C’était presque impossible de le faire sortir du terrain »

Les Mavericks sont dans le dur actuellement. Après avoir subi deux roustes (111 à 81 contre Memphis et 127 à 88 contre les Nets), les Texans se sont inclinés à nouveau cette nuit contre Washington (132 à 123). Mais même dans cette série de défaites, il y a du bon à en tirer. Complètement absent face aux Nets il y a quelques jours, Doncic s’est réveillé cette nuit. Il n’a pas pu mener son équipe à la victoire mais il a tout de même réussi un gros match statistiquement parlant (31 points, 11 rebonds, 7 assists et 4 interceptions) mais aussi au niveau de l’attitude.

« C’était presque impossible de le faire sortir du terrain ce soir parce qu’il jouait vraiment bien. Il a trouvé un très bon équilibre entre driver, les tirs extérieurs et impliquer ses coéquipiers. Il était notre leader sur le terrain, j’ai adoré sa manière de jouer. » Rick Carlisle, le coach des Mavericks.

Les Mavericks ont désormais un bilan de 27 victoires pour 37 défaites et sombrent peu à peu dans les bas-fonds de la conférence Ouest. Et ça, le prodige slovène de 20 ans a un peu de mal à l’accepter.

« Ca a été très difficile (les deux défaites face aux Grizzlies et aux Nets ndlr). C’est la première fois que je perds autant. On a perdu presque autant de rencontres cette saison que durant le reste de ma vie. Donc oui, c’est dur pour moi mais je sais quelle direction prend l’équipe. Donc j’essaie de prendre sur moi et d’espérer qu’on réussisse une meilleure saison l’année prochaine. Perdre, c’est plus dur que ça en a l’air. Je connais beaucoup de gars qui pensent que c’est facile mais non. Il faut espérer un meilleur futur. » Luka Doncic.

Nouvelle recrue des Mavericks mais incapable de jouer pour le moment à cause d’une blessure au genou, Kristaps Porzingis connaît bien la défaite puisqu’en plus de trois ans aux Knicks, il n’a jamais connu une qualification en playoffs.

« C’est la NBA, parfois vous allez avoir une mauvaise série ou alors une bonne. Il faut rester régulier dans son travail. « Il ne faut pas trop s’exciter ni trop déprimer » est une de mes phrases favorites. J’essaie de la garder à l’esprit, dans les bons ou mauvais moments. Et je pense que Luka doit faire pareil. Il doit continuer à bosser et quand on s’améliorera avec l’équipe, que l’on grandira, alors on aura plus de bons moments que de mauvais. » Kristaps Porzingis.

De son côté, Mark Cuban, le propriétaire de la franchise, est persuadée que cette nouvelle saison de loose sera bientôt oublié.

« Quand on récupérera Kristaps l’été prochain et avec ce qu’on fera cet été, ça va revitaliser tout le monde. » Mark Cuban.

Via Sports Day.

L’expérience NBA à New York avec Basket Infos : On vous attend la saison prochaine !

2 Comments

  1. 7 assists et 4 passes décisives ??

    1. interceptions, corrigé, merci !

Leave a Reply