Avec un super trio et sans Kevin Durant les Warriors mettent fin à la série des Rockets !

Avec un super trio et sans Kevin Durant les Warriors mettent fin à la série des Rockets !

C’est sans Kevin Durant (blessé à la cheville) mais avec un excellent duo Klay Thompson (30 points à 12/23, 5/10 à 3-points, 6 rebonds) – DeMarcus Cousins (27 points à 11/16, 8 rebonds, 7 passes) que les Warriors sont allés battre les Rockets (qui restaient sur 9 victoires d’affilée et qui avaient remporté les 3 premières confrontations entre les deux équipes cette saison) à Houston cette nuit, 106-104.

Mené de jusqu’à 14 points dans le 4ème quart-temps, Houston a recollé à un point à 10.8 secondes de la fin sur un floater plus la faute de Chris Paul (24 points à 7/12, 6 rebonds, 3 passes). Stephen Curry (24 points à 8/20, 4 rebonds, 5 passes) a rentré 2 lancers-francs pour recreuser un écart de 3 points en faveur des visiteurs puis James Harden (29 points à 10/23, 2/12 à 3-points, 10 passes) a fait 1/2 sur la ligne à 6.4 secondes. Andre Iguodala a pris le rebond du second et sécuriser la victoire de Golden State.

Les Warriors étaient devant de 12 points en 1ère mi-temps avant de voir revenir Houston à 2 points, 54-52, à la pause. Les locaux ont pris l’avantage pour la première fois du match sur un 3-points d’Eric Gordon en début de 3ème et ont pris au mieux 4 points d’avance sur un tir primé de P.J. Tucker, 60-56. Le match revenu à égalité, les Warriors ont usé d’un 9-2 pour reprendre les commandes 76-69, Houston est reveu à 81-78 sur un 8-2 mais GS a marqué les 4 derniers points de la période et a démarré le 4ème devant 85-78. L’équipe, qui a marqué les 7 premiers points de la dernière période (92-78 sur un 3-points de Thompson), comptait 13 points d’avance sur un reverse de Cousins à 5 minutes et demi de la fin avant d’encaisser un 7-2 adverse (102-94). Thompson a marqué 2 points avant un nouveau run des Rockets, cette fois un 6-0 ramenant les locaux à 104-100 à 47.7 secondes.

Les cinq 3-points réussis par Thompson lui ont permis d’atteindre un total de 203 cette saison. Il fait donc partie, avec Stephen Curry, des deux seuls joueurs de l’histoire de la NBA à avoir signé 7 saisons d’affilée à minimum 200 tirs à 3-points réussis.

Leave a Reply