Patrick Beverley sur Russell Westbrook : « Je n’ai pas essayé de le blesser; C’était du basket et je ne vais pas m’excuser pour ça »

Patrick Beverley sur Russell Westbrook : « Je n’ai pas essayé de le blesser; C’était du basket et je ne vais pas m’excuser pour ça »

Chien de garde des Clippers, Patrick Beverley n’est pas du genre à se faire des amis sur un parquet NBA et il est dans la catégorie de ces joueurs que vous aimez avoir avec vous mais que vous détestez affronter.

« J’essaye de gagner tous les matchs. Si tu n’es pas dans mon équipe, tu vas détester ça. Mais si tu es dans mon équipe tu vas kiffer parce que je suis un gars qui est prêt à tout. Je suis le genre de gars qui va regarder le score et voir qu’on est mené de 30 points et qui va se dire que le match n’est pas encore terminé. Je suis ce gars, ce gars qui dans une baston va se défendre. J’en retire de la fierté. » Beverley

Et ce n’est pas surprenant que lorsqu’on lui demande qui il déteste le plus en NBA, il réponde :

« Tout le monde. Si tu n’es pas dans mon équipe, je ne t’aime vraiment pas. Je n’essaye pas de me la jouer trou du cul, ou d’être quelqu’un d’arrogant. C’est juste mon attitude. Je suis comme ça tout le temps. J’ai mon cercle de 5, 6, 7 amis et c’est tout. Si tu n’es pas dans mon cercle, dans mon équipe, je ne t’aime pas. Puis si nous récupérons une superstar cet été, bien sûr que je l’apprécierai. Je te respecte mais je n’aime vraiment pas beaucoup de joueurs pour certaines raisons. » Beverley

Celui qui le déteste sans doute le plus en NBA c’est Russell Westbrook. Beverley, à Houston à l’époque, l’avait blessé sur un contact en playoffs en 2013, synonyme de fin de saison pour le MVP 2017. Depuis à chaque match il y a presque une embrouille entre les deux. Quand on lui demande si tout va bien entre les deux, il rétorque :

« Il faut lui demander. Pour je ne sais quelle raison, il a cru il y a 6-7 ans que j’ai essayé de le blesser. Bien sûr ce n’était pas le cas, c’était juste une action de basket. Je ne vais pas m’excuser pour ça, donc il faut lui demander. » Beverley

Via ESPN

Leave a Reply