Paul George serre les dents : « Si rien n’est cassé, je vais continuer de jouer »

Paul George serre les dents : « Si rien n’est cassé, je vais continuer de jouer »

Totalement inarrêtable au mois de février, ce qui l’a propulsé parmi les favoris pour le titre de MVP, Paul George accuse le coup au mois de mars avec un shoot totalement déréglé. Pour preuve, sur les 6 matchs avant celui face aux Nets, il affichait 20.8 points à 28.7% dont 22.4% à 3-pts, une catastrophe. Cela s’explique par une blessure à l’épaule droite qui l’a écarté des terrains pendant 3 rencontres, et pour ne rien arranger, il est désormais aussi touché à l’épaule gauche.

« J’ai pris un autre coup, cette fois du côté gauche et ça m’a déréglé un peu. Mais si rien n’est cassé, je vais continuer de jouer. Ce n’est rien de grave, c’est juste une contusion. Rien qui m’inquiète. Cela ne va pas m’empêcher d’essayer d’aider cette équipe à gagner et de faire tout ce que je peux. Mes jambes vont très bien. Le shoot, il en est ce qu’il en est. Je vais surmonter ça. Les préparateurs vont m’aider à surmonter ça. » George

Cela ne l’empêche pas de rester indispensable au Thunder puisqu’il est aussi un élément capital de l’équipe en défense, et sa seule présence en attaque force les équipes à s’adapter.

« Je sais que beaucoup parlent de son jeu offensif, mais il ne se concentre pas sur ça. Si vous dites à Paul George qu’il ne peut pas prendre un seul shoot, alors il trouvera quand même des moyens d’avoir un impact sur le jeu. » Billy Donovan

En seconde mi-temps, remportée 66-44 par OKC, Russell Westrook a dynamité la défense des Nets et il a trouvé à de multiples reprises Steven Adams pour des passes lobées. Jarrett Allen aidait bien sûr sur Westbrook et l’aide du côté faible n’est pas venue sur Steven Adams car Brooklyn ne pouvait pas se permettre que le défenseur de George vienne en aide. Impossible de laisser l’ailier seul.

« C’est une question de spacing. » Westbrook

« Steven Adams a eu une tonne de dunks, tout comme Nerlens parce qu’il est souvent dans le dos de la défense lors des drives de Russell. Il veut gagner et il sait que de toute façon il va scorer durant le match. L’important pour lui c’est de jouer juste, de gagner, et d’élever le niveau des coéquipiers autour de lui. » Donovan

Cette nuit il est à noter qu’il a retrouvé de l’adresse et a signé son meilleur match depuis bien longtemps avec 25 points à 9/18 dont 3/6 à 3-pts. Il a surtout fait le job en défense avec 2 interceptions et 2 contres et en étant le leader d’une défense qui a limité les Nets à 18 points en dernier quart et sous les 100 points. Il a participé à générer des ballons perdus, 16 dont 7 dans le 3ème, qui ont donné 20 points en contre-attaque à l’équipe.

Via Oklahoman

Leave a Reply