Dwyane Wade 3ème meilleur arrière de l’histoire ? « Non, non, non, non »

Dwyane Wade 3ème meilleur arrière de l’histoire ? « Non, non, non, non »

Dans un mois Dwyane Wade va tourner la page et se retirer des parquets NBA. L’arrière est en pleine tournée d’adieux, tournée où il prend énormément de plaisir.

« Il n’y a aucune pression sur moi. D’habitude je suis dur avec moi. J’ai de très grandes attentes. Si je ne peux pas atteindre le niveau attendu, alors je suis stressé, frustré. Cette année m’a permis de juste jouer et de ne pas me préoccuper de si je score 22 points ou 2 points. C’est la première fois que j’ai la chance de pouvoir tout assimiler, j’apprécie, je souris et je passe au match suivant, peu importe le résultat. » Wade

Il prend une retraite bien méritée après une carrière couronnée de succès avec pas moins de 3 titres NBA et finalement assez peu de regrets. Quand on lui demande ce qu’il aurait aimé faire différemment, il répond

« Difficile comme question parce que ma carrière a été assez géniale. Je dirais probablement d’apprendre à mieux connaître mon corps à un plus jeune âge. J’étais très bien entouré, mais si vous n’avez pas cette connaissance dans le domaine, ce qu’ils vous disent c’est du charabia pour vous. J’aurais aimé pouvoir savoir ce dont j’avais besoin, quand et comment, pour que mes qualités athlétiques puissent durer plus longtemps. » Wade

Il se retire en étant considéré comme un des meilleurs arrières de l’histoire, le 3ème meilleur, juste derrière Michael Jordan et Kobe Bryant pour certains.

« Non, non, non, non. Si quelqu’un m’avait dit que je serais dans la même discussion que certains des meilleurs arrières de l’histoire – avec Jordan, Kobe, Iverson, Jerry West, Clyde Drexler … Ray Allen, un de mes joueurs préférés – j’aurais dit ‘Est-ce que tu es sûr que tu parles de ce gars ? Ce morveux d’un quartier de Chicago ? Parce que je n’imaginais pas ça. C’est ce que j’essaye de donner à mon fils. J’essaye de lui donner une source disparation, une vision sur l’avenir. » Wade

Quant à ce qui lui manquera le plus, ce sont les relations nouées durant sa carrière et les moments entre coéquipiers.

« Vous avez vos meilleurs amis. Vous aimez ces moments, où vous riez, vous blaguez. Vous parlez de tout et de rien. C’est ce qui va me manquer, les conversations dans le vestiaire, dans les transferts en bus, pendant les vols, les voyages avec l’équipe olympique, voyager en Chine avec Carmelo Anthony et Chris Paul, m’asseoir au fond du bus avec Bron. C’est cette camaraderie, cette fraternité qui va me manquer et que tu ne peux plus retrouver. » Wade

Via The Undefeated

Leave a Reply