Jim Boheim n’a jamais vu personne comme Zion Williamson : « Il peut faire des choses que personne n’a jamais fait dans ce sport »

Jim Boheim n’a jamais vu personne comme Zion Williamson : « Il peut faire des choses que personne n’a jamais fait dans ce sport »

Le 20 février dernier on a eu très peur lorsque Zion Williamson a pulvérisé sa PG 2.5 et s’est blessé au genou. Finalement plus de peur que de mal pour l’ailier, qui n’avait qu’une légère entorse. Après sa blessure, beaucoup, notamment des joueurs et anciens joueurs, ont conseillé à Zion de mettre un terme à sa saison pour ne pas prendre de risque. Cela n’a jamais été une option

« Je savais que j’allais revenir. Tout le monde a le droit d’avoir sa propre opinion, mais j’ai toujours su que j’allais revenir. Je voulais être sur le terrain à chaque match. Je voyais mes frères batailler sur le terrain et je voulais aller à la guerre avec eux. » Williamson

Et quel retour ! Zionesque. Il a mené Duke à la victoire lors du quart de finale du tournoi ACC face à Syracuse avec une performance monumentale : 29 points à 13/13 (record du tournoi), dont 5 dunks en plus de 14 rebonds, dont 7 offensifs, 2 passes, 5 interceptions et 1 contre. Comme s’il n’avait jamais été absent.

« Il était lui. » Coach K

Seul petit bémol, sont 2/9 sur la ligne des lancers

« Je n’aurais même pas pu lancer une balle de tennis dans l’océan, donc je ne dirais pas que c’était parfait. »

Jim Boheim, qui a 50 ans d’expérience en college basketball, a vu passer des superstars et des joueurs spéciaux, mais il est impressionné par le phénomène de Duke.

C’est un joueur différent. Il n’y en a pas beaucoup, je n’ai même vu personne et pourtant je suis là depuis plus de 50 ans et j’ai vu de grands joueurs, mais je n’en ai pas vu comme lui. Je ne dis pas qu’il est meilleur que ces gars, mais il est différent. Il peut faire des choses que personne n’a jamais fait dans ce sport. Charles (Barkley), comme je l’ai dit, était proche, mais ce gars est plus imposant, plus puissant. Puis c’est un type de joueur totalement différent, il n’y a pas de gars comme lui. Il faut mettre de la taille en face de lui, mais nous n’avons pas cette équipe physique qui est nécessaire pour contrer un gars comme lui. » Boheim
Duke va affronter North Carolina en demi-finale, des Tar Heels qui ont battu justement les Blue Devils sans Zion.

 

Leave a Reply