Damian Lillard franchit un palier historique et Portland s’impose à New Orleans malgré l’énorme duo Julius Randle – Elfrid Payton !

Damian Lillard franchit un palier historique et Portland s’impose à New Orleans malgré l’énorme duo Julius Randle – Elfrid Payton !

3/3 pour les Blazers, vainqueurs des Pelicans 122-110 malgré le nouveau record en carrière de Julius Randle (45 points à 20/34, 11 rebonds, 6 passes, 3 contres, 2 interceptions) mais avec un Damian Lillard passé 2ème meilleur scoreur de l’histoire de sa franchise (12 584 points) devant LaMarcus Aldridge (12 562 points) avec 23 points à 8/18, 4 rebonds et 7 passes.

C.J. McCollum a ajouté 23 points, Enes Kanter et Rodney Hood 17 chacun pour les Blazers, 8-3 depuis le break. Les Pelicans (12/25 aux lancers-francs), sans Anthony Davis (repos) mais avec un Elfrid Payton encore en triple-double (3ème match d’affilée) avec 14 points, 12 rebonds et 16 passes, perdent pour la 5ème fois consécutive.

Devant d’un point à la pause, les Pelicans (37-30 dans le 1er quart mais seulement 20 points marqués dans le 2ème pour 26 encaissés) ont ensuite encaissé 66 points en seconde. Portland a pris 5 points d’avance 87-82 à la fin du 3ème quart et est monté à +8 en début de 4ème. Payton a ramené les siens à 3 points (102-99) en milieu de période puis McCollum, Lillard et Hood ont chacun rentré un 3-points pour permettre à Portland de creuser un écart définitif, 115-103, à 3’51.

Leave a Reply