Steve Kerr : « La défaite contre Phoenix nous a un peu ouvert les yeux »

Steve Kerr : « La défaite contre Phoenix nous a un peu ouvert les yeux »

Don’t ever underestimate the heart of a champion. Les mots de Rudy Tomjanovich en 1995 résonnent parfaitement bien avec la quête mouvementée d’un troisième titre consécutive pour les Warriors cette saison. Pour les joueurs comme pour les coachs, ce n’est pas un hasard si l’équipe a enchaîné deux de ses plus grosses victoires de la saison après un revers à l’Oracle Arena contre Phoenix (en forme mais tout en bas du classement) le 10 mars, et ce après avoir mené de 16 points en première mi-temps.

« Les playoffs arrivent. Et on veut y arriver en terminant sur une bonne petite série de victoires. » Klay Thompson

Qui plus est sans Kevin Durant, MVP des deux dernières Finales NBA. Touché à la cheville, il devrait pouvoir rejouer lundi contre le Spus selon Kerr. Il y a eu celle à Houston mercredi, puis celle, en mode leçon, contre OKC la nuit dernière.

« La défaite contre Phoenix nous a un peu ouvert les yeux je pense. Nos gars se sont sentis menacés à l’extérieur. On a joué deux excellentes équipes, on en a encore une équipe qui arrive, peut-être la plus en forme de la ligue en ce moment avec San Antonio. Donc à chaque fois qu’ils sont menacés, nos gars ont tendance à mieux jouer je pense. » Steve Kerr

« On voulait bien démarrer, avec les bonnes intentions, la concentration adéquate, en prenant en compte aussi l’absence de KD, qui rend les choses un peu différentes. Notre énergie et notre intensité doit être là parce qu’il te manque 28 points quand il n’est pas là, c’est difficile à remplacer. » Stephen Curry

La défense, c’est ce qui est ressorti de cette confrontation face à OKC, limité à 32.3% seulement aux tirs.

« Absolument. On les a tenus à quoi, moins de 35% c’est ça ? Ils ont de super scoreurs. Donc oui, ça fait clairement partie de nos meilleurs matchs défensifs cette saison. » Klay Thompson

« On a gardé notre concentration et notre intensité pendant 48 minutes, on essayait de les forcer à prendre de tirs difficiles. Tout au long du match et tout particulièrement dans le 1er quart-temps, on a imposé notre volonté. On a fait de notre mieux pour éviter les pertes de balles pour limiter leurs opportunités en transition. Et on a bien pris les rebonds aussi. Donc globalement on a été très solides, parce qu’on sait que s’ils ont le momentum ici (Chesapeake Energy Arena), ils sont durs à prendre. » Stephen Curry

« Tout le monde est concentré. Il y a un feu différent dans les yeux du coaching staff et des joueurs, et c’est important. Tout le monde est concentré depuis cette défaite. Ça arrive à un bon moment pour nous, je crois qu’il nous reste 13 ou 14 matchs, c’est le bon moment pour commencer à bien jouer et essayer d’arriver en playoffs confiants. » Draymond Green

Chargé de défendre sur Russell Westbrook, Thompson a fait de l’excellent travail : le meneur a terminé à 7 points à 2/16.

« Le but c’était d’essayer de l’empêcher de pénétrer car quand il attaque le panier, cela libère tout le monde à l’extérieur. » Klay Thompson

« Klay est toujours prêt pour le challenge. Il a la taille (2,01m vs 1,91m) et le ralentit bien quand il essaie d’accéder au cercle. Nos gars à l’opposé du ballon ont aussi fait du bon boulot en aidant. » Steve Kerr

Face à OKC, DeMarcus Cousins (touché à la cheville, mais Steve Kerr n’avait pas l’air inquiet pour son pivot après le match) a signé 12 points, 8 rebonds et 6 passes.

« Il commence à trouver ce rythme, cette confiance en son jeu. On commence à voir de quoi il est capable. Bien sûr on sait qu’il fait ça depuis des années, mais dans cette équipe on ne l’avait pas encore vu. Ça commence à venir, et c’est le bon moment. Personne ne peut l’arrêter. » Draymond Green

via ESPN

Leave a Reply