Lou Williams et Danilo Gallinari sortent les Clippers du piège new yorkais

Lou Williams et Danilo Gallinari sortent les Clippers du piège new yorkais

Après les Lakers dimanche dernier, les Clippers ont failli subir le même sort que leur voisin en tout début d’après-midi du côté de New York. Les Clippers l’emportent finalement au finish 124-113. Ils portent leur bilan à 44-30 et passent en 5ème position à l’Ouest.

Lou Williams (29 points à 9/20 dont 5/7 à 3-pts, 3 rebonds, 7 passes et 2 interceptions) et Danilo Gallinari (26 points à 5/16 dont 3/10 à 3-pts et 7 rebonds) ont été décisifs en fin de rencontre en combinant 18 points lors des dernières 4 minutes du match. Montrezl Harrell n’est pas en reste puisqu’il a fait le job avec 24 points à 8/12. Les Californiens ont construit leur succès sur une excellente adresse extérieure avec un 15/35 contre 9/32 aux locaux. Les Knicks ont été menés par un excellent Emmanuel Mudiay (26 points à 10/19, 6 rebonds et 7 passes), bien épaulé par DeAndre Jordan (20 points à 7/11, 14 rebonds et 4 passes), Kadeem Allen (16 points à 6/11) et Damyean Dotson (18 points à 7/16). A noter que Frank Ntilikina n’a joué que 7 minutes, de nouveau touché à l’adducteur.

Les Clippers ont parfaitement entamé la rencontre en marquant les 8 premiers points mais après un temps mort de David Fizdale, DeAndre Jordan a mis fin à ce run et les locaux sont revenus à hauteur grâce à 6 points de leur pivot lors d’un 10-2 (10-10). Les Clippers, profitant de la maladresse des New Yorkais à l’extérieur, ont fait la course en tête mais sans prendre plus d’une ou deux possession avant les 2 dernières minutes du quart. Sur un 8-2 ils ont viré en tête 29-24 après un quart.

Incapables de mettre un shoot extérieur avec un 0/10, les Knicks ont vu les visiteurs s’envoler dès le début du second quart sur un 11-2 dans le sillage du duo Montrezl Harrell  – JaMychal Green, 40-26. Une nouvelle fois, après un temps mort de David Fizdale les New Yorkais se sont remis sur les bons rails avec enfin un peu de réussite extérieure, un bon Kevin Knox, et surtout un Emmanuel Mudiay déchaîné. Ce dernier a inscrit 14 points dans le quart, et a permis aux Knicks de passer un 32-15 pour prendre les commandes 58-55. Finalement sur un 3-pts de Lou Williams et un dunk de Harrell, les Californiens sont rentrés au vestiaire en tête 60-59.

Les Clippers ont une nouvelle fois fait un run en début de quart avec un 8-0 grâce à 2 tirs à 3-pts consécutifs de Patrick Beverley, 74-65. Les Knicks ont tenté de s’accrocher grâce à Jordan et Mudiay et y ont réussi tant bien que mal. Alors que les Clippers ont compté 10 points d’avance, après 3 quarts l’écart n’était plus que de 5 après un dernier shoot à 3-pts de Lance Thomas, 89-84.

Incapables de se mettre vraiment à l’abris, les Clippers l’ont payé puisque les Knicks ont fini par revenir. Les 3-pts de Damyean Dotson, Lance Thomas et Kadeem Allen ont remis les Knicks en tête 99-96 avec 7’20 à jouer. Après un peu plus de 3 minutes sans le moindre panier, Lou Williams a mis fin à la disette des Clippers sur un shoot derrière l’arc et à 4’45 du buzzer, tout était encore à faire 104-104. Moment choisi par Gallinari et Lou Will pour prendre les choses en main. Gallinari a planté un shoot à 3-pts, puis ajouté 2 lancers et Lou Will a enfoncé le clou sur un shoot derrière l’arc, 111-104. En sortie de temps Mort Beverley a lui aussi planté un shoot derrière l’arc et Lou Will a ajouté un floater, 116-108, game over.

 

Leave a Reply