Une dernière en fanfare à Oakland pour Dirk Nowitzki; Rick Carlisle : « Quelle performance pour un gars qui a une telle histoire dans cette salle »

Une dernière en fanfare à Oakland pour Dirk Nowitzki; Rick Carlisle : « Quelle performance pour un gars qui a une telle histoire dans cette salle »

Dirk Nowitzki s’est régalé dans la fessé infligée par les Dallas Mavericks aux Golden State Warriors. Dès les quatre premières minutes du match, l’ailier fort de 40 ans, ovationné par l’Oracle Arena, a marqué 10 points pour permettre aux Mavericks de faire la course en tête.

« Les derniers matchs je n’avais pas un bon rythme aux tirs. Aujourd’hui, j’ai pu shooter tôt dans le match et assez souvent. » Dirk Nowitzki.

« Dirk a marqué 21 points, quelle performance pour un gars qui a une telle histoire dans cette salle. La manière dont les fans l’ont accueilli et applaudi à la fin du match était géniale. » Rick Carlisle.

« C’était incroyable, les shooteurs peuvent toujours shooter. S’il continue comme ça il réussira d’autres performances de ce genre. » Luka Doncic.

C’est ici que l’Allemand avait inscrit son tout premier panier en carrière, mais aussi vécu un de ses plus gros échecs avec l’élimination en 2007 face aux Warriors version « We Believe » au premier tour des playoffs.

« J’ai vraiment apprécié les moments passés ici à affronter quelques grands joueurs et quelques super équipes. Je me souviendrai toujours de cette salle, malheureusement avec le souvenir de saison de MVP, mais aussi beaucoup d’excellents souvenirs. Mon premier panier c’était ici, donc ça va assurément me manquer. » Dirk

Au final, comme l’a dit Rick Carlisle, le géant a marqué 21 points, son plus haut total de la saison et les Mavericks ont infligé une véritable rouste aux champions en titre : 126 à 91 ! Un résultat plutôt surprenant, même si Andrew Bogut, Shaun Livingston et surtout Stephen Curry étaient absents.

« Nos gars sont arrivés sur le parquet et ont joué un match complet. Une rencontre en NBA, c’est 48 minutes et il faut toutes les jouer. C’est ce qu’on a fait. On a eu de la chance que Steph ne soit pas là, ça change beaucoup de choses mais nos gars ont été très bons. » Rick Carlisle.

« Il leur manquait trois gars, mais il faut quand même aller sur le terrain, être compétitif et être capable de battre cette équipe, qui a de très bons joueurs. J’ai trouvé que notre énergie était très bonne pendant tout le match alors qu’on a connu des défaites compliquées ces dernières semaines. Cette victoire fait du bien, il y a eu des défaites assez embarrassantes à l’extérieur tout au long de la saison. On peut être fier de cette victoire. » Dirk Nowitzki.

Bien aidé par un Luka Doncic en triple double (23 points, 11 rebonds et 10 passes), son sixième de la saison, la performance de l’Allemand a permis à sa franchise de compter jusqu’à 43 d’avance ! Face aux champions en titre, ce n’est pas rien.

« Nous avons joué en équipe. On a pris de bons tirs et on a rien forcé. On a été bon en défense aussi, nous avons réussi de bons stops et on les a forcés à prendre de mauvais tirs. » Luka Doncic.

La raison de cette belle performance collective ? Le repos, selon Carlisle.

« Nous avons eu un jour et demi de repos, nous n’avons pas fait de shootaround aujourd’hui. Beaucoup de choses ont fait que Dirk avait de bonnes jambes, pas seulement lui d’ailleurs. Nous étions un peu fatigués ces derniers temps. Ce soir, tout le monde était frais et a bien joué. Le fait que Drik marque 8 points dans les deux premières minutes et que nous ayons bien fait bouger le ballon pour permettre ça, c’était un très bon début de match de notre part et on a réussi à construire là-dessus. Je suis vraiment fier de leur match. »  Rick Carlisle.

Cette saison, Nowitzki tourne à 6,3 points et 2,4 rebonds par match.

Via Sports Day, ESPN et Mavs.com.

Leave a Reply