Les Rockets qualifiés; Eric Gordon : « L’objectif c’est de remporter un titre. Nous savons que nous en sommes capables »

Les Rockets qualifiés; Eric Gordon : « L’objectif c’est de remporter un titre. Nous savons que nous en sommes capables »

En galère en début de saison, au point d’être relégués à la 14ème place de la conférence Ouest, à un peu moins de 3 semaines des playoffs les Rockets de Houston ont déjà validé leur billet. Ils ont battu les Pelicans 113-90 et cette qualification officielle ne leur a fait ni chaud ni froid.

« Nous n’en avons jamais parlé, pas une seule fois. » James Harden

« Nous sommes qualifiés en playoffs ? Je ne savais pas. » Mike D’Antoni

« Je ne le savais même pas. L’objectif c’est de remporter un titre. Nous savons que nous en sommes capables. Ce que nous avons à l’esprit c’est de remporter un titre. » Eric Gordon

Face à des Pelicans déjà éliminés, ils ont été très sérieux et ont pris très rapidement les commandes en menant 33-19 après 12 minutes.

« J’ai trouvé que nous avions une bonne énergie en début de rencontre, une bonne énergie défensive. Puis Eric et James ont mis dedans à 3-pts et c’est compliqué pour n’importe qui quand c’est le cas. Puis le banc est entré en jeu et nous a apporté une bonne énergie également. C’est ce que nous devons faire : mettre KO notre adversaire et passer au suivant. » Mike D’Antoni

Ils ont ensuite augmenté leur avance au fil du match pour s’éviter de se compliquer la vie en dernier acte.

« Nous avons eu quelques matchs face à des équipes qui n’étaient pas aussi bonnes et nous avons trouvé le moyen de laisser échapper la victoire. Ce soir nous avons tous fait du bon boulot. » James Harden

« C’est quelque chose dont nous parlons, peu importe le score nous devons jouer de la bonne façon. Nous essayons toujours de progresser et de trouver ces petites choses qui pourraient fonctionner. Vous ne savez jamais ce dont vous allez avoir peut-être besoin plus tard dans la saison. » Chris Paul

S’il n’a pas planté 61 points, James Harden était dans un bon soir avec 28 points à 10/19 dont un gros 6/12 à 3-pts. Il a notamment sorti une possession dont il a le secret où il a dribblé dans le périmètre pendant près de 20 secondes face à un Elfrid Payton qui voulait à tout prix l’empêcher de marquer, mais tout à coup il s’est élevé et a planté un gros shoot derrière l’arc. Un des 21 des Rockets cette nuit, en seulement 49 tentatives.

« Nous commençons à nous y habituer. Elfrid est un de mes plus proches amis et je sais que c’est un incroyable compétiteur et un grand défenseur. Mais vous ne pouvez pas faire grand-chose. » Chris Paul

Via Houston Chronicle

Leave a Reply