Giannis Antetokounmpo : « Que j’ai mal ou que je ne me sente pas bien ça n’a pas d’importance, je suis toujours prêt à jouer »

Giannis Antetokounmpo : « Que j’ai mal ou que je ne me sente pas bien ça n’a pas d’importance, je suis toujours prêt à jouer »

La cheville droite de Giannis Antetokounmpo a encore fait des siennes cette nuit. Après un dunk ayant donné 17 points (108-91) d’avance aux Bucks à un peu moins de 8 minutes de la fin du match (gagné 128-118 par Milwaukee face aux Clippers), le Grec s’est refait mal en marchant sur le pied de Garrett Temple alors qu’il revenait en défense.

Sorti dans la foulée, celui qui comptait alors 34 points, 9 rebonds et 5 passes en 32 minutes n’est pas revenu en jeu mais est resté sur le banc, en se levant de temps en temps pour tester sa cheville. Une cheville initialement blessée le 17 mars contre les 76ers et qui l’avait déjà privé de 2 matchs (contre les Lakers et les Cavaliers) la semaine dernière

« Je travaille dessus, j’essaie de me renforcer, de récupérer ma mobilité, ça ne va pas être facile. Généralement quand vous vous tordez la cheville, vous ne jouez pas 2, 3, 4 matchs. Mais je n’aime pas manquer des matchs, donc il faut que je fasse avec pendant que je joue et que j’essaie de récupérer de la force avec nos entraînements. » Giannis Antetokounmpo

Après le match, le potentiel MVP a déclaré qu’il allait « bien » même s’il boitait encore clairement dans le vestiaire. Déjà privée de Nikola Mirotic (pouce), Malcolm Brogdon (voûte plantaire) et Pau Gasol (pied), l’équipe a aussi perdu Donte DiVincenzo mardi, touché au talon. À 6 matchs de la fin de la saison régulière, l’équipe ne va prendre aucun risque. Cette saison, Mike Budenholzer et son staff avaient déjà fait en sorte de prendre soin de celui qui avait joué de lourdes minutes sous Jason Kidd la saison passée.

« Ils savent quand me sortir, ils ont fait de l’excellent boulot là-dessus. Je leur fais confiance. Que j’ai mal ou que je ne me sente pas bien ça n’a pas d’importance. Je suis toujours préparé à jouer, toujours prêt à jouer. Il y aura des jours où je vais jouer avec la douleur,  des jours où je vais être têtu – et il y en a eu beaucoup – en disant que je veux jouer mais où Coach Bud va me dire : ‘Non, tu ne va pas jouer’. » Giannis Antetokounmpo

Vendredi les joueurs seront libres de venir à la salle pour des séances individuelles en petits groupes. L’équipe décollera ensuite pour Atlanta samedi, ce qui laisse 2 jours à Antetokounmpo pour soigner sa cheville et voir comment celle-ci réagit.

« Il nous reste 6 matchs, mais le plus important pour cette équipe c’est de rester en bonne santé, récupérer les gars out et les aider à se remettre dans le rythme, à se préparer pour les playoffs. » Giannis Antetokounmpo

via ESPN

Leave a Reply