Eric Gordon : « Ils nous ont forcés à jouer comme ça; Nous aurions dû battre le record »

Eric Gordon : « Ils nous ont forcés à jouer comme ça; Nous aurions dû battre le record »

Cette nuit à Sacramento on a eu droit à une averse de shoots à 3-pts de la part des Houston Rockets, pas forcément une surprise, mais cette averse a été particulièrement dévastatrice. Les hommes de Mike D’Antoni ont réussi pas moins de 26 tirs à 3-pts, record NBA égalé, record qu’ils avaient établi le 19 décembre dernier. A 6’30 de la fin lorsque James Harden a planté son 7ème tir à 3-pts de la soirée en 12 tentatives, les Texans n’étaient plus qu’à 3 d’égaler leur record. Austin Rivers a rentré le 24ème à 4’25 de la fin, Kenneth Faried le 25ème une minute plus tard et à 2’57 du buzzer c’est le rookie Chris Chiozza qui a participé à la fête avec son premier tir à 3-pts tenté et réussi en NBA.  Dans ces 3 dernières minutes les remplaçants des Rockets ont continué d’avoir des positions ouvertes mais leurs 5 tentatives de plus n’ont pas trouvé la mire. Pas vraiment déçus de ne pas avoir battu ce record.

« Pas du tout. Je n’en avais aucune idée. » Chris Paul

« Nous avons gagné, cela n’a pas d’importance. » James Harden

Ce festival derrière l’arc ils ne l’ont pas forcé puisqu’ils ont obtenu énormément de shoots ouverts et terminent avec 61 tentatives, soit une magnifique réussite de 42.6%. Les Kings avaient pris le parti de couper les drives et de tenter de contenir Harden en mettant notamment un second défenseur sur ses lignes de drive. Ils voulaient éviter d’en prendre à nouveau 50 comme samedi. Les Texans ont fait circuler le ballon pour obtenir de bons shoots, en témoigne leurs 30 passes décisives, à deux de leur record en saison, pour seulement 7 ballons perdus.

« Ils nous ont forcés à jouer comme ça. Ils voulaient protéger la raquette. Tout ce que nous avions à faire c’était de prendre beaucoup de shoots à 3-pts. C’était une soirée où nous aurions dû battre le record, c’est certain. » Eric Gordon

« Nous prenons ce que la défense nous donne. Si c’est une soirée où ils switchent alors nous allons jouer en iso. S’ils aident alors nous allons trouver des joueurs ouverts. Quand nos shooteurs mettent leurs shoots comme ça, nous sommes difficiles à jouer. » CP3

Lorsque le barbu était sur le terrain, soit 29’30, les Rockets ont inscrit 29 points de plus que leur adversaire, le MVP en titre signant 36 points et 10 passes.

« Le ballon circulait. Les gars ont eu des opportunités et ils en ont tiré profit. Ca va être vital pour nous en cette fin de saison et à l’approche des playoffs. Ca a été le cas comme ça toute la saison. Si les équipes font des prises à deux, il faut donner le ballon et avoir confiance dans le fait que vos coéquipiers vont faire une action. » Harden

« C’est difficile à défendre. Ce sont de super joueurs. Ils ont un MVP en la personne de James Harden, donc il faut mettre l’accent sur lui. Mais ils font du bon boulot pour s’écarter autour. Ils ont eu ce qu’ils voulaient. » Dave Joerger

Via Houston Chronicle

[Interview] Evan Fournier : « J’ai les boules de ne pas y être; On a eu un rendez-vous avec Adam Silver »

Leave a Reply