Andrew Bogut à propos des Lakers : « On m’a menti »

Andrew Bogut à propos des Lakers : « On m’a menti »

Passé par les Lakers la saison dernière avant de rejoindre ses frères d’armes des Warriors cette saison, Andrew Bogut en garde un souvenir très mitigé. En effet, coupé par la franchise de LA, ce dernier a révélé qu’il avait un accord oral avec Magic Johnson concernant le fait qu’il resterait toute la saison dans la cité des anges s’il n’avait pas de pépins physiques.

« Les Lakers m’ont dit que je serais là toute l’année. Ils sont allés à l’encontre de leur parole et m’ont coupé avant la deadline. Peu importe. C’était leur décision.  » explique ainsi Andrew Bogut au Mercury News.

Pourtant, même si l’Australien dit comprendre cette décision, il n’en reste pas moins en colère contre le front office des angelinos.

«En gros, on m’a menti.»  

Cependant, Bogut comprend les préoccupations des Lakers concernant son état de santé. Il s’était tout de même fracturé le tibia gauche seulement 56 secondes après ses débuts avec Cleveland  en mars 2017. De plus, avant que les Warriors ne tradent Bogut à Dallas pour libérer du salary cap afin d’accueillir Kevin Durant, Bogut s’était blessé au genou gauche dès les premières minutes du game 5 des NBA finals 2016 contre Cleveland. Cela l’avait contraint à rater le reste de la série et d’assister impuissant à la folle remontée des Cavs les menant au titre.

Ceci dit Bogut a déclaré que le front-office des Lakers avait signifié à son agent, David Bauman, qu’ils n’avaient aucune inquiétude le concernant si Bogut restait en bonne santé. L’australien a également ajouté que lui et Bauman avaient reçu des assurances qu’il ne serait pas coupé pour des raisons financières  ou de place dans le roster.

Bogut explique ensuite qu’il a accepté un contrat d’un an par affection pour le coach des Lakers, Luke Walton, qu’il a côtoyé lorsque ce dernier était l’assistant-coach de Steve Kerr aux Warriors. Il pensait ainsi pouvoir apporter du mentorat et une bonne défense.

Résultat des courses, Bogut n’a disputé que 24 matchs pour une moyenne de 9 minutes. Les Lakers ont ensuite renoncé à Bogut le 6 janvier 2017, quatre jours avant que son contrat ne soit garanti pour le reste de la saison.

« J’ai été naïf de les prendre au mot. Ca fait partie du business en NBA. Mais c’est décevant, car j’ai deux jeunes enfants. J’ai été assez stupide pour prendre leurs paroles pour argent comptant. « 

Actuellement dans la baie d’Oakland après sa signature avec les Warriors le mois dernier, le pivot officie en tant que solide backup de DeMarcus Cousins. Il se sent enfin complètement habitué à une équipe des Warriors désireuse de se pencher sur sa défense et ses écrans.

Leave a Reply