Avec plus de contres que toute l’équipe des Cavaliers, Myles Turner se voit défenseur de l’année

Avec plus de contres que toute l’équipe des Cavaliers, Myles Turner se voit défenseur de l’année

Après une saison 2017-18 un peu décevante, les Pacers en attendaient beaucoup de leur intérieur Myles Turner, notamment en défense. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’intérieur de 23 ans a répondu présent de ce côté-là du terrain. Meilleur contreur de la ligue avec 2.69 contres par match, il a réalisé une série de 36 matchs avec un contre, et surtout, avec un total de 199 tirs contrés, il fait mieux que toute l’équipe des Cavaliers, qui en totalise 193, à peine croyable !

« Oui, un de nos statisticiens m’a dit ça et j’étais choqué. Si ça ne permet pas d’avoir une place dans le premier cinq défensif de l’année, je ne sais pas ce qui le permet. » Turner

Turner affiche des stats impressionnantes, notamment son 4.6 contres par 100 possessions, qui approche tout simplement celui des équipes NBA ! Elles sont en moyenne à 4.9 contres par 100 possessions. Près du cercle il limite le shooteur près de lui à 54.4%, ce qui est excellent mais tout de même inférieur aux
48.8% de Hassan Whiteside ou aux 51.6% de Rudy Gobert. Il est dans le Top 10 NBA en Box Plus/Minus et son defensive win shares, preuve de son impact de ce côté du terrain. De ce fait il pense être le défenseur de l’année

« Etre désigné défenseur de l’année ce serait un incroyable honneur parce que j’ai toujours retiré de la fierté de la défense. Je pense qu’un défenseur de l’année c’est celui qui a le plus gros impact dans son équipe, et je ne pense pas que quiconque cette saison ait eu le même impact que moi. » Turner

Le defensive rating des Pacers, 3ème en NBA, derrière les Bucks et le Jazz, est un autre atout, mais qui de ce fait joue plutôt en la faveur de Rudy Gobert et Giannis Antetokounmpo.

Via Hoopshype

Leave a Reply