Avant sa démission, Magic Johnson aurait reçu la permission de virer Luke Walton

Avant sa démission, Magic Johnson aurait reçu la permission de virer Luke Walton

Magic Johnson a surpris tout le monde en annonçant sa démission de son poste de président des opérations basket avant le match des Lakers mardi soir au Staples Center. Selon Yahoo Sports, Jeanie Buss (co-propriétaire aux commandes de l’équipe et présidente), aurait récemment donné à Johnson la permission de virer Luke Walton à la fin de la saison régulière après avoir été informée de la réticence de ce dernier à « renforcer » son coaching staff.

Toujours selon Chris Haynes (Yahoo Sports), Johnson n’aurait pas été satisfait de la capacité de Walton à faire des ajustements en match et ressentait aussi dans son staff un manque d’expérience et d’expertise pour encourager le développement des joueurs. Les excellentes saisons de D’Angelo Russell et Julius Randle à Brooklyn et New Orleans auraient aussi poussé Johnson à remettre en question le coaching staff de Walton. Il aurait été partisan d’un licenciement de Walton en cours de saison, non soutenu par Buss jusque-là.

Walton a encore 1 an de contrat garanti et une année 2020-21 en option. Il n’a pas souhaité s’exprimer sur la démission de Johnson après la défaite de son équipe contre les Blazers. Tyronn Lue (ex-coach des Cavaliers), Monty Williams (assistant à Philadelphie) et Mark Jackson (ex-coach des Warriors) auraient fait partie des cibles privilégiées de l’équipe si Walton venait à être remercié, mais Buss aurait voulu éviter que le choix de Lue ou Jackson soit perçu comme un coup signé LeBron JamesRich Paul. Le nom de Jason Kidd a aussi circulé dans les rumeurs.

L’intervention de Johnson a bloqué l’accès au vestiaire des Lakers avant le match. LeBron James devait aussi s’exprimer officiellement pour la dernière fois à l’occasion de ce denier match de saison régulière, mais l’équipe a été contrainte d’annuler.

via Yahoo Sports

Leave a Reply