Luke Walton : « La seule chose qui a été difficile avec LeBron James c’est qu’il se soit blessé »

Luke Walton : « La seule chose qui a été difficile avec LeBron James c’est qu’il se soit blessé »

Avant le match et l’annonce surprise de Magic Johnson, Luke Walton avait déjà qualifié la saison des Lakers – qui a pris fin mardi soir après une défaite au buzzer contre les Blazers – de « folle ». Avant de réponde aux questions des journalistes en conférence de presse d’après-match, il a prévenu qu’il ne s’exprimerait pas sur la démission de l’ex-président des opérations basket.

« Avant que l’on commence, on ne va pas parler du message de Magic de tout à l’heure. Je l’ai appris en même temps que vous. On était là pour jouer un match donc je suis là pour vous parler de nos gars, du match de ce soir et un peu de cette saison, mais j’espère que vous respecterez le fait qu’on ne va pas évoquer les déclarations de Magic. Ceci étant dit, j’aimerais vraiment remercier nos joueurs. Ces joueurs, avec toutes les attentes placées dans l’équipe cette année, ont continué à jouer dur jusqu’à la toute fin de la saison. C’est énorme pour moi en tant que coach que les joueurs continuent à se battre, n’abandonnent pas et jouent aussi dur, c’est beau. Donc merci à nos joueurs et merci à mon coaching staff également. Ça a été une saison difficile, mais malgré tout le bruit ils ont aussi continué à travailler et travailler, ont fait de leur mieux dans la préparation de l’équipe, etc. Donc merci à eux aussi. Ce soir encore les gars ont joué avec énormément d’énergie, se sont donné une chance de gagner, je suis très fier de la manière dont ils se sont à nouveau battus ce soir. » Luke Walton

Selon les dernières rumeurs, Johnson aurait reçu l’autorisation de virer Walton (qu’il avait remis en place en début de saison après des premiers résultats décevants) avant d’annoncer sa décision de se retirer du front office de la franchise aux 16 titres NBA. Il aurait même été prêt à le faire plus tôt dans la saison s’il avait reçu l’aval de la boss (co-propriétaire et présidente) Jeanie Buss.

« La fin de la saison c’est toujours le moment où on prend le temps de se demander ce qu’on aurait pu mieux faire, sur nos forces et nos faiblesses. D’analyser la saison dans son ensemble et de commencer à former un plan de jeu pour cet été. On va avoir beaucoup de temps pour travailler et progresser, s’organiser et prioriser les choses que l’on doit faire pour se donner une meilleure chance la saison prochaine. » Luke Walton

L’ancien assistant de Steve Kerr n’a par ailleurs pour le moment eu aucune discussion à propos de son avenir avec Buss.

« Non. Encore une fois, j’ai appris ça en même temps que vous. 80 minutes avant un match. Et c’est de ma responsabilité envers l’équipe et les joueurs de me concentrer sur le match. » Luke Walton

Quant à la difficulté de coacher un joueur comme LeBron James, Walton s’est montré rassurant.

« Il était super. La seule chose qui a été difficile c’est qu’il se soit blessé, vraiment. Cela prend du temps de construire une relation avec quelqu’un, mais au cours du développement de la nôtre j’ai pu voir ce que c’était de le coacher et il était super. Et je suis convaincu que s’il ne s’était pas blessé on aurait fait une très belle saison. C’est un joueur incroyable, une superstar incroyable et son altruisme m’épate toujours autant par rapport au talent qu’il est. Il cherche toujours à faire la bonne passe, l’extra-passe. » Luke Walton

via Lakers

Leave a Reply