Isaiah Thomas est clair : « Je suis le meilleur joueur de l’histoire de moins d’1m78 »

Isaiah Thomas est clair : « Je suis le meilleur joueur de l’histoire de moins d’1m78 »

L’histoire d’Isaiah Thomas, 30 ans, passé de 28.9 points par match avec les Celtics à une place hors de la rotation des Nuggets deux ans plus tard reste une énigme. Malgré sa grave blessure à la hanche il y a deux ans, le lutin reste tout de même motivé et ne veut rien lâcher.

Maintenant hors de la rotation des Nuggets, Thomas veut rester positif et recherche un autre défi à relever.

« Je suis béni. Je sais que ça va tourner à un moment donné. » A déclaré Thomas à The Undefeated. «J’ai trop travaillé pour que ça ne soit pas le cas. C’est toujours comme ça dans ma carrière. J’ai déjà vu cette histoire. J’ai vu cette page, j’ai vu ce chapitre et je sais ce qui va se passer à la fin. Je vais revenir au sommet, puis les gens vont tous me montrer cet amour superficiel à nouveau. C’est tout. »

Cette saison, l’ancien « King of Fourth » n’a compilé que 8.1 points en 15 minutes de moyenne sous la tunique des Nuggets. Pourtant, le principal intéressé ne semble pas avoir dit son dernier mot et semble prêt à démontrer qu’il n’a rien perdu de son jeu.

« C’est juste difficile parce que tout le monde s’attend à ce que j’ai une moyenne de 30 points. Peu importe, ma situation n’est clairement plus la même. Et si j’ai de nouveau l’opportunité, je le referais, car je suis enfin en bonne santé. »

Concernant ce qu’il a traversé pour revenir de cette blessure, Isaiah Thomas veut appuyer sur le travail qu’il a dû réaliser pour être de nouveau prêt.

« Quand je suis revenu pour la première fois sur les parquets avec Denver, c’était forcément une journée spéciale à mes yeux. J’ai travaillé très dur pour revenir. Les gens ne se doutent pas de tout le travail que j’ai du faire après la chirurgie, tout les deux jours pendant 7 mois et surtout ce que j’ai du enduré. C’était difficile. La chirurgie était éprouvante. Cela en dit long sur vous-même. Vous apprenez beaucoup sur vous-même lorsque vous devez rester loin des parquets aussi longtemps, et c’est quelque chose auquel vous devez vous confronter. Je n’ai jamais pris le basket pour acquis, je ne le prends jamais pour acquis, et c’est ce qui me fait le chérir d’autant plus. »

Isaiah a été interrogé sur sa perception de sa carrière, et notamment si ce qu’il avait accompli faisait de lui le meilleur joueur parmi tous ceux mesurant moins d’1 mètre 78 comme Mugsy Bogues, Damon Stoudamire, Calvin Murphy, Nate Robinson, Earl Boykins et Spud Webb. La réponse de l’intéressé a été très claire.

« C’est sûr. Déjà parce que personne n’a fait ce que j’ai accompli. Mes moyennes statistiques en carrière, ce que j’ai accompli étant donné les circonstances, personne n’a fait cela. »

Concernant un éventuel prochain défi à relever, Thomas a voulu mettre les choses au point, il n’a jamais abandonné et ne semble pas prêt à raccrocher les sneakers.

« Je vais bien, je vais bien. Tout ce que je sais, c’est que je veux continuer. Et comme je le répète sans cesse, si j’ai de nouveau l’opportunité, je serais prêt et personne ne pourra m’empêcher d’atteindre ce but. Je veux jouer jusqu’à l’âge de 40 ans. Je veux jouer jusqu’à ce que mon corps me dise qu’il n’en peut plus. Pour sûr. »

Une chose est sûre avec Isaiah Thomas, la flamme qu’il avait à Boston ne s’est jamais éteinte et il continuera de tout donner pour revenir sur le devant de la scène.

Leave a Reply