Patrick Beverley, conseiller spécial du Jazz pour défendre James Harden et les Rockets; Jae Crowder : « Je ne sais pas pourquoi il a fait ça »

Patrick Beverley, conseiller spécial du Jazz pour défendre James Harden et les Rockets; Jae Crowder : « Je ne sais pas pourquoi il a fait ça »

Pas besoin d’être un grand tacticien pour savoir qu’une victoire du Jazz face aux Rockets au premier tour passera par une excellente défense sur James Harden. Si les hommes de Quin Snyder n’arrivent pas à ralentir le barbu, la tâche sera très très difficile. Le problème est de savoir comment défendre sur lui.

« Est-ce qu’il y a une recette magique ? Je la cherche. S’il y en a une, faites-moi signe. J’espère que nous la trouverons. » Rudy Gobert 

« Souvent il est dans sa zone de confort. Bien sûr tu peux te dire qu’il suffit de le sortir de sa zone de confort, mais c’est bien plus facile à dire qu’à faire. Il a fait ça contre toutes les équipes. Pour nous l’objectif c’est de lui rendre la vie difficile, trouver des moyens de le sortir de son rythme, et il a des mouvements pour contre ça, donc nous devons être prêts pour ça. »  Donovan Mitchell

La plupart des équipes s’y sont cassées les dents cette saison, et il faudra un effort collectif avec une bonne défense individuelle, et parmi les options il y a Jae Crowder. Très bon défenseur, l’ancien Celtic a eu en plus quelques conseils de la part d’un joueur plutôt inattendu : Patrick Beverley. Ce dernier est allé lui prodiguer quelques conseils à la fin d’une rencontre entre Jazz et Clippers

« Je ne sais pas pourquoi il a fait ça, mais j’apprécie, de toute évidence. Pat et moi nous sommes devenus amis sur le terrain, simplement parce que nous sommes des compétiteurs. Évidemment nous nous respectons sur le terrain. Nous sommes de grands compétiteurs. Il est juste venu me voir et m’a donné un éclairage. » Crowder

Beverley n’est pas n’importe qui, considéré comme un des meilleurs défenseurs parmi les arrières de la ligue, il connait surtout bien James Harden pour l’avoir affronté à de nombreuses reprises, mais aussi avoir été son coéquipier.

« Il m’a donné simplement un éclairage sur ce qu’il pense que nous devons faire collectivement, moi personnellement et les gars qui vont défendre sur James Harden, Eric Gordon et tous ces gars. Comment approcher les matchs. Il m’a donné des astuces et son opinion sur la façon dont il pense que nous devrions aborder la série. »Crowder

Rendez-vous cette nuit à 3h30 pour voir si ça a été efficace.

Via Deseret News

Leave a Reply