Houston éteint le Jazz avec autorité dans le dernier quart, large victoire malgré la bonne entrée en matière de Rudy Gobert

Houston éteint le Jazz avec autorité dans le dernier quart, large victoire malgré la bonne entrée en matière de Rudy Gobert

Excellente entame de playoffs pour Houston, vainqueur 122-90 du Jazz au Toyota Center dimanche soir. James Harden n’a pas eu besoin d’en faire des mille et des cents dans ce match où la marge finale a été la plus large du match puisqu’il a terminé à 29 points à 11/26, 8 rebonds et 10 passes. Menés une bonne partie de la rencontre d’une dizaine de points, Utah (éliminé en 5 matchs au 2ème tour par les Texans l’année dernière) est revenu à 5 unités en milieu de 3ème quart-temps avant de subir un violent dernier quart, remporté 39-19 par les locaux.

Houston menait déjà de 15 points dans la dernière période quand Harden a scoré 6 points d’un 9-2 qui a poussé le score à 108-86 à 4 minutes de la fin. Plus tôt dans la période, l’équipe avait réussi un 8-0 (dont deux 3-points de Danuel House Jr.) pour se détache 95-75 à 9 minutes de la fin. Les deux équipes ont ensuite envoyé leurs titulaires au repos. Chacun des starters de Houston (10 ballons perdus, contre 18) a marqué au moins 10 points : Eric Gordon 17, Clint Capela 16, Chris Paul 14 et P.J. Tucker 11.

Mené de 15 points à la pause, le Jazz a démarré le 3ème quart sur un 10-3 (dont 6 points de Rudy Gobert, 22 points à 8/10, 12 rebonds) pour revenir à 62-54 à 9 minutes, puis à 5 points sur un shoot de Donovan Mitchell (19 points à 7/18, 5 rebonds) plus tard dans la période. Houston (15/41 à 3-points contre 7/27) a répondu par un 10-0 et menait 76-61 à 4 minutes de la fin du 3ème. Après 3 quarts-temps, Utah était mené 83-71. Ricky Rubio, absent de 4 des 5 derniers matchs de saison régulière (quadriceps) et de la série de l’année dernière, était titulaire. Il a terminé à 15 points à 5/11 et 6 passes.

Game 2 mercredi toujours à Houston.

Leave a Reply