Quin Snyder : « Rudy Gobert ne peut pas être partout »

Quin Snyder : « Rudy Gobert ne peut pas être partout »

Mené quasiment tout le match et battu sur le score sans appel de 122-90 après un 4ème quart-temps cauchemardesque, le Jazz a essayé d’imiter les Bucks dimanche en orientant James Harden sur sa main droite. Les joueurs de Quin Snyder ont aussi collé aux basques du MVP en titre pour l’empêcher de déclencher son célèbre step-back à 3-points, comptant sur Rudy Gobert (meilleur marqueur de son équipe avec 22 points à 8/10 et 12 rebonds) derrière pour protéger lui bloquer l’accès au cercle. Sur le papier ça n’a pas trop mal fonctionné, Harden terminant à 29 points mais en 26 tirs, sauf que libre de driver à souhait, il a mis Gobert dans des situations compliquées toute la soirée. Sans compter les ouvertures crées pour P.J. Tucker, Eric Gordon ou encore Danuel House Jr. à 3-points. Et les alley-oops pour Clint Capela.

« Rudy ne peut pas être partout, mais je ne veux pas rentrer en détails sur cette situation. Je pense qu’avec Harden, il faut accepter d’abandonner quelque chose. On a fait des stops défensifs, mais on n’a pas sécurisé le rebond ou les loose balls. Tout cela nous a fait beaucoup de mal ce soir. » Quin Snyder

En plus de ses 29 points, Harden a aussi capté 8 rebonds et distribué 10 passes. Six de ses coéquipiers ont terminé à au moins 10 points (presque 7 puisque Gerald Green a mis 9 points en 12 minutes). Gêné par les multiples défenseurs envoyés par les Rockets à chaque pénétration, Donovan Mitchell n’a terminé qu’à 19 points à 7/18, 5 rebonds et… 0 passe en 35 minutes. Son équipe a été tenue à 39% aux tirs et 25.9% (7/27) à 3-points.

« Honnêtement, on aurait pu gagner ce match de 90 points, le perdre de 90 points ou le perdre d’1 point. Ça reste une défaite pour nous, et ça reste une victoire pour eux. Ce n’est pas comme s’ils avaient gagné 2 fois. » Donovan Mitchell

« On doit avoir une meilleure compréhension du plan. C’est un plan conçu pour une série, pas pour un match seulement. » Ricky Rubio

« Il y a des choses sur lesquelles on peut progresser. Ils ont eu beaucoup de tirs faciles près du cercle et à 3-points. Donc je pense qu’il y a des choses sur lesquelles on doit progresser. On va étudier la vidéo, nous entraîner et en discuter. On doit se préparer pour le Game 2, c’est tout ce qu’on peut faire. » Derrick Favors

via The Athletic

Leave a Reply