Cataclysme ! Les Clippers réalisent le plus gros comeback de l’histoire et font mordre la poussière aux Warriors !

Cataclysme ! Les Clippers réalisent le plus gros comeback de l’histoire et font mordre la poussière aux Warriors !

Les Los Angeles Clippers viennent de réaliser un des plus grands exploits de l’histoire des playoffs avec le plus gros comeback de l’histoire de la post-season !! Menés de 31 points en 3ème quart (le précédent record était de 27 points par les Clippers face aux Grizzlies en 2012) par les Warriors, ils l’emportent 135-131 pour égaliser dans la série grâce à un shoot à 3-pts clutch de Landy Shamet! Pour ne rien arranger, les Warriors ont également perdu  DeMarcus Cousins après seulement quelques minutes et on ne reverra plus le pivot des playoffs.

Lou Williams est l’homme du match avec 36 points à 13/22 en sortie de banc et des paniers clutchs à foison. Montrezl Harrell n’est pas en reste avec 25 points à 9/9 et 10 rebonds alors que Danilo Gallinari ajoute lui 24 points à 8/17. Les hommes de Doc Rivers ont réalisé une énorme prestation offensive en seconde mi-temps avec 85 points dont 41 en dernier quart. Ils shootent à 56.5% dont un 14/31 derrière l’arc. En face la défense des Warriors a failli, incapable de ralentir l’adversaire. Stephen Curry inscrit 29 points à 8/11 dont 5/11 à 3-pts et 6 passes alors que Kevin Durant inscrit 21 points à 5/8 mais n’a pas joué les dernières secondes, sorti pour 6 fautes. Golden State s’incline en shootant à 53.3% mais perd 22 ballons.

La rencontre a mal débuté pour les Warriors avec la blessure au quadriceps de DeMarcus Cousins. Cela n’a pas perturbé les champions qui ont assez rapidement pris les commandes à la faveur d’un 6-0. Ils ont fait la course en tête sans vraiment s’échapper et sous l’impulsion de Looney et Iguodala, ils ont terminé le quart avec une avance 33-25. Ils se sont petit à petit détachés dans le sillage du trio Thompson, Livingston et Iguodala pour prendre 14 points d’avance, 43-29. Les Clippers ont petit à petit craqué, incapables de ralentir les Warriors menés par Durant, Curry et Looney. L’avance des champions est passée à 23 points sur un dernier 3-pts de Curry qui a conclu un 12-2 pour finir la première mi-temps, 73-50.

Au retour des vestiaires les champions ont enfoncé le clou avec un 17-7 grâce à Durant, Thompson et Cook, 94-63. On pensait alors le match plié même s’il restait encore 18 minutes. Mais on le sait, il ne faut jamais enterrer les Clippers, et ils ont réduit leur retard dans cette fin de 3ème quart grâce au duo Lou Williams JaMychal Green. Les hommes de Doc Rivers ont terminé sur un terrible 31-14 pour entretenir l’espoir, 108-94.

Mais les Warriors ont conservé tout de même un matelas confortable avec 16 points d’avance avec 7’30 à jouer. Puis les hommes de Doc Rivers ont lancé un nouveau run avec un terrible 15-2 sous l’impulsion de Danilo Gallinari, Montrezl Harrell et Lou Williams pour recoller à seulement 3 points avec 5’30 à jouer. Kevin Durant a redonné un peu d’air aux siens sur un 2+1, mais les Clippers et Lou Williams n’ont cessé de revenir à la charge à chaque panier des Warriors. A 2’48 les champions comptaient tout de même 5 points d’avance avant que Montrezl Harrell et Lou Will ne réduisent l’écart à 2 unités. Dans la foulée Kevin Durant a commis sa 6ème faute et Lou Will a égalisé sur un gros shoot avec 70 secondes au chrono. Ni une ni deux, Stephen Curry a répondu par un gros shoot à 3-pts qu’on pensait alors décisif. Mais c’était sans compter sur Lou Williams qui a rétorqué par un jump shoot. Klay Thompson a raté sa tentative derrière l’arc et le rookie Landry Shamet a puni les Warriors à 3-pts, 133-131 Clippers. Curry a échoué à 3-pts et c’est Harrell qui a plié le match sur la ligne des lancers !

1 Comment

  1. Nom de dieu, Harrell un guerrier comme on les aime … Respect aux Clips d'avoir rien laché même à 30 pions dans la face

Leave a Reply