Kyrie Irving : « Enfin l’occasion de jouer pour les Boston Celtics en playoffs, il n’y a rien de comparable »

Kyrie Irving : « Enfin l’occasion de jouer pour les Boston Celtics en playoffs, il n’y a rien de comparable »

Après avoir regardé les premières 4’25 du 4ème quart-temps sur le banc et ses coéquipiers (Al Horford a marqué les 4 premiers points de la période) réduire l’écart de 12 à 4 points au terme d’un 10-4, Kyrie Irving est revenu en jeu avec la volonté d’effacer deux choses : le déficit restant de son équipe et les mauvais souvenirs d’une saison remplie de défaites dans des matchs similaires.

Une minute plus tard et suite à un hook shot raté de Thaddeus Young ayant rebondi 4 fois sur le cercle, Irving a profité d’un écran d’Horford et planté un 3-points. Encore une minute plus tard et après une bonne défense de Terry Rozier sur un drive de Wesley Matthews, Irving a rapidement récupéré le ballon sur l’aile gauche, posé un dribble et envoyé : swish, Boston a pris l’avantage pour la première fois de la seconde mi-temps 84-82 à 5’25. Le TD Garden exulte.

« Quand on joue ici devant notre public, tout peut arriver. Ça fait 4 ans que je suis là, j’ai vu beaucoup de choses se passer, surtout quand Kyrie est là. » Terry Rozier

« Ça faisait du bien d’être dans cette position, de jouer dans cette salle. Ça a été un long parcours après ces deux opérations du genou. L’année dernière j’ai regardé l’équipe jouer et enfin j’ai l’occasion de jouer pour les Boston Celtics en playoffs, il n’y a rien de comparable. » Kyrie Irving

Un jump shot dans le périmètre lui a ensuite permis d’accroître l’avance (86-82, 16-0 bouclé avec 8 points consécutifs pour le n°11) de son équipe à 4’39. Indiana repassé devant 88-87 sur deux 3-points consécutifs signés Matthews et Bojan Bogdanovic, Irving s’est fait cette fois illustré par une passe décisive à Gordon Hayward en tête de raquette.

« Kyrie montre la voie et fait les bons choix, que ce soit en scorant ou en faisant la passe. Il a été énorme en fin de match. » Al Horford

« Tu t’installes et tu regardes. Kyrie a cette capacité à prendre le contrôle des matchs, c’est ce qui le rend si spécial. Quand il est comme ça, il faut trouver le moyen de faire des stops. » Jaylen Brown

« Kyrie a été incroyable dans le comeback. Quand il est sur un run comme ça, il va encore plus attirer l’attention. Il a fait les bons choix dans les dernières minutes. J’ai été très encouragé par la façon dont on a partagé le ballon et nos prises de décisions. » Brad Stevens

Bogdanovic a récidivé à 3-points (91-89 Pacers) mais un contre de Horford sous la minute a permis à Jayson Tatum de mettre dedans dans le corner à 3-points derrière. Matthews a manqué un 3-points compliqué, Irving s’est emparé du rebond, a fait tourner le chrono avant de servir Tatum qui a lui-même trouvé Hayward pour le layup sur un superbe coup d’œil. Perte de balle d’Indiana sur la remise en jeu, service parfait de Tatum pour Hayward qui passe à Horford et remet à Tatum, dunk, game over !

« Je tire mon chapeau à Al (Horford), un vrai warrior, un vrai pro. Il nous a donné tout ce qu’il avait, alors que tout le monde sait qu’il est malade. Il a été énorme pour nous. » Jaylen Brown

« Il faut que je revoie la vidéo, mais je trouve qu’on a été très réguliers en défense, du début à la fin. Ils ont simplement rentré leurs tirs en début de match. » Al Horford

Bilan pour Boston : 2-0.

« C’était super, 2 victoires à la maison. Maintenant il est temps de prendre la route, j’ai hâte de démarrer ce challenge avec mes frères. » Kyrie Irving

Bilan pour Irving : 37 points (15/26, 6/10 à 3-points), 6 rebonds, 7 passes et 2 contres.

« Je suis simplement heureux de pouvoir faire partie d’une lignée de grands joueurs qui ont signé des performances incroyables ici au TD Garden, comme à l’ancien Garden. C’est vraiment spécial de savoir que les fans nous soutiennent et qu’ils veulent que tout soit parfait. » Kyrie Irving

Suite de la série vendredi soir à Indianapolis. Cette saison, les Pacers ont un bilan de 29-12 au Bankers Life Fieldhouse.

« Il va falloir faire la même chose mais chez eux, jouer avec l’intensité nécessaire à une victoire à l’extérieur. C’est là que le grand test arrive. Ici, nous avons nos familles, tous les gens qui nous soutiennent. Là-bas ce sera totalement l’opposé. On devra être très concentrés, j’ai hâte. C’est un peu plus facile à la maison. On s’est battus pour revenir, on a fait d’excellentes choses, mais maintenant il faut vraiment montrer qui nous sommes en tant qu’équipe à l’extérieur en playoffs. » Kyrie Irving

via MassLiveESPN

Leave a Reply