Les derniers playoffs d’Eric Bledsoe sont oubliés; Mike Budenholzer : « Il a été énorme ! »

Les derniers playoffs d’Eric Bledsoe sont oubliés; Mike Budenholzer : « Il a été énorme ! »

Il y a un an, les Milwaukee Bucks croisaient les Boston Celtics au premier tour des playoffs et après 2 rencontres les verts menaient 2-0. Eric Bledsoe était alors largement dominé par un certain Terry Rozier, propulsé titulaire en l’absence de Kyrie Irving, auteur de 46 points, 11 passes et aucun ballon perdu en deux rencontres. Bledsoe avait déclaré en interview d’après-match qu’il ne savait pas qui était Rozier, mettant de l’huile sur le feu, et il avait pris un violent retour de flamme puisque Boston était passé au tour suivant avec un duel remporté par le jeune meneur. Un an plus tard et après une belle saison régulière, Eric Bledsoe est bien mieux entré dans ses playoffs et ce duel de l’an passé n’est plus qu’un lointain souvenir.

« Nous avons dépassé ça. Nous en avons tiré les leçons, nous sommes passés à autre chose. Nous n’en avons pas parlé depuis le jour où c’est arrivé. Il est concentré à l’heure actuelle et il fait juste toutes les petites choses qui comptent, ce dont nous avons besoin. » Khris Middleton.

Cette nuit face aux Pistons il a joué un rôle capital dans le succès des siens. Après une première rencontre très (très très) maitrisée, les Bucks ont commencé la seconde la même manière. Ils ont rapidement pris une bonne avance et comptaient 17 points de matelas au début du dernier quart-temps. Mais les Pistons se sont alors mis à pousser et, quelques minutes plus tard, ils étaient revenus à 7 points. Heureusement pour les Bucks, Bledsoe était là. Le meneur a commencé par gratter un rebond offensif, avant d’immédiatement remettre la balle dans le panier.

« On était un peu dans le dur et c’était une action incroyablement athlétique de sa part, il a attrapé la balle avec sa main gauche alors qu’il était dans les airs et l’a jetée dans le panier avec de retomber. » Mike Budenholzer.

Moins d’une minute plus tard, Bledsoe a ensuite enchaîné avec deux layups, puis une interception pour envoyer Giannis Antetokounmpo sur orbite et récolter un and-one. En deux minutes, les Bucks avaient repris 19 points d’avance. Game Over. Et Bledsoe a terminé la rencontre avec 27 points (11/19 aux tirs), 4 rebonds, 6 passes décisives et 3 interceptions.

« Eric a été énorme. Nous avons fait un gros run, nous avons pris 17 points d’avance ou quelque chose comme ça, peut-être plus, mais ils sont revenus. Ses actions et sa défense sont arrivées à point nommé, et il l’a fait très souvent pour nous cette année. Il fait des actions qui ont un gros impact. »  Budenholzer

Cette rencontre était sûrement la meilleure en playoffs sous un maillot des Bucks pour Bledsoe. Il joue à son meilleur niveau et la différence avec l’année dernière est flagrante.

« J’ai passé énormément de temps à m’entraîner. Nous avons rencontré des difficultés, notre série s’est terminée en sept matchs la saison dernière et on sait ce qu’il faut pour s’imposer, on est concentré maintenant. On essaie de garder les distractions à l’écart, se concentrer sur nous et faire notre boulot. » Eric Bledsoe.

Via Journal Sentinel

Leave a Reply