Mike D’Antoni : « Nous sommes au moins aussi bons que n’importe qui, si ce n’est meilleurs »

Mike D’Antoni : « Nous sommes au moins aussi bons que n’importe qui, si ce n’est meilleurs »

Que le début de saison catastrophique des Rockets semble loin. Après deux matchs de playoffs la machine texane semble plus que jamais lancée et le Jazz d’Utah en fait les frais. Après un game 1 largement remporté 122-90, les hommes de Mike D’Antoni ont fait une nouvelle démonstration cette nuit en s’imposant 118-98 dans une rencontre où ils ont compté 28 points d’avance. Sous l’impulsion de James Harden ils ont fait voler en éclats la défense du Jazz et surtout, ils posent d’énormes soucis à l’attaque de Quin Snyder, limitée à 39.8% dont un piteux 8/38 à 3-pts. Ils se sentent pousser des ailes après ces deux matchs

« Quand nous faisons ce que nous savons faire, je ne pense pas que qui que ce soit peut nous battre. C’est un fait. Nous allons sur le terrain, nous parlons, nous communiquons, et quand nos deux leaders sont chauds et agressifs, nous sommes durs à battre. » P.J. Tucker

Ils ont démarré le match sur les chapeaux de roues en menant 39-19 sous l’impulsion de James Harden en attaque et d’une défense agressive et en place, faite de switchs.

« Ce premier quart était incroyable. Il a mis 17 points en première mi-temps. Il a découpé tout le monde. Quand il est chaud, personne n’est meilleur que lui. C’est une machine. » Mike D’Antoni

Après une première partie de saison difficile avec des blessures, depuis le All-Star Game et les bons choix de recrues durant la saison, l’équipe affiche un bilan de 20 victoires et 5 défaites avec un net rating de +10.7 points sur 100 possessions. C’est grandement lié à leur progression en défense. Ils avaient perdu Trevor Ariza, Luc Mbah a Moute et l’architecte de la défense cet été, Jeff Bzdelik, mais le retour de ce dernier a fait du bien. Sur les deux derniers mois seul le Jazz a un meilleur defensive rating que Houston (105.3 points par 100 possessions). Quand ils jouent à ce niveau des deux côtés du terrain, peu d’équipes peuvent les battre.

« Nous sommes au moins aussi bons que qui que ce soit, si ce n’est meilleurs que n’importe qui. C’est un bon niveau donc. » Mike D’Antoni

Avec une avance 2-0 et ce qu’ils montrent sur le terrain, on voit mal les Rockets devenir la 21ème équipe en 283 occurrences à perdre une série en ayant mené 2-0. S’ils passent, ils pourraient bien déjà retrouver les Warriors dès le second tour, peut-être mieux armés que l’an passé.

« Nous sommes plus confiants que l’an passé. Mais c’est juste le début, parce que l’an passé nous sommes allés très loin. Nous savons que nous avons encore beaucoup à faire. C’est juste deux victoires en playoffs. Nous n’avons que nous devons remporter 16 matchs, et ça devient de plus en plus dur à chaque match. » Clint Capela

Avant ça il va falloir remporter deux matchs de plus et le Jazz ne l’entend pas de cette oreille.

Via Houston Chronicle et ESPN

Leave a Reply