Will Barton toujours dans le 5 malgré sa mauvaise passe; Mike Malone : « Je pense que ce serait interprété comme de la panique »

Will Barton toujours dans le 5 malgré sa mauvaise passe; Mike Malone : « Je pense que ce serait interprété comme de la panique »

Hier, nous vous parlions des sifflets et huées à l’égard de Will Barton provenant des fans du Pepsi Center. L’arrière des Nuggets traverse en effet une période compliquée vis-à-vis de son tir et ne trouve pas vraiment la mire pour le moment.

Mike Malone, le coach des Nuggets a pourtant déclaré qu’il allait conserver Barton dans son 5 de départ, et ce malgré ses difficultés au tir.

« Nous allons conserver le même 5 de départ que nous avons utilisé depuis le début de la série. » A déclaré Malone à ESPN. « Sortir un des joueurs qui nous a permis d’en arriver là et même s’il éprouve des difficultés ce n’est pas mon style. On verra juste comment mieux utiliser les gars du banc pour pallier cette mauvaise passe. Bien sûr que Will a eu du mal lors des deux premiers matchs, notamment avec son shoot, mais c’est un peu comme Jamal Murray lors du game 2, si je le sors du 5, eh bien, ça ne reflète pas mon style. Je pense que cela serait considéré comme de la panique de ma part. »

Mike Malone a donc pris l’exemple d’un autre de ses joueurs, Jamal Murray pour illustrer son ressenti sur le cas Barton. Rappelons que lors du game 2, Murray n’avait marqué que trois petits points lors des 3 premiers quarts-temps puis avait brillé en inscrivant 21 pions lors du 4e quart.

« Will est un jeune coriace. » A déclaré le Head coach des Nuggets. « Il a confiance en lui-même. Pensez à ses tirs, ils étaient bons pour la plupart. Je veux dire, Will est à 3/8 sur la ligne des lancers, il a besoin de voir le ballon rentrer un peu comme Jamal, il doit s’assurer de prendre les bons tirs. Je pense aussi que Will est dans les meilleures dispositions lorsqu’il attaque le cercle et qu’il crée pour les autres. Je suis certain qu’il va être performant lors du game 3. Tous ses coéquipiers sont derrière lui et il en est de même pour le coaching-staff. »

Leave a Reply