Enfin le vrai visage des Celtics ? Kyrie Irving : « La pression est au plus haut niveau et j’ai le sentiment que nous devenons qui nous voulons être »

Enfin le vrai visage des Celtics ? Kyrie Irving : « La pression est au plus haut niveau et j’ai le sentiment que nous devenons qui nous voulons être »

Très très attendus avant le début de saison et annoncés grands favoris à l’Est par beaucoup, les Boston Celtics ont connu une saison régulière très délicate, lors de laquelle ils n’ont jamais vraiment semblé lancer la machine, alternant le bon et le moins bon tout au long de l’exercice. Mais dans ce premier tour ils sont pour le moment la seule équipe à mener 3-0 suite à leur grosse victoire à l’extérieur à Indianapolis. Ils ont peut-être eu le déclic attendu

« Cela montre que nous avons parcouru un long chemin au niveau de la maturité du groupe. Notre état d’esprit c’est que peu importe qui est sur le terrain, il faut s’assurer que nous donnions tous l’un à l’autre confiance, que nous soyons sur les bons spots et que nous fassions ces petites choses afin de nous assurer de gagner. Quand vous avez ce genre de camaraderie et que tout le monde parle lors des regroupements, alors exécuter en défense et en attaque devient bien plus facile. » Kyrie Irving

Ils semblent enfin sur la bonne voie avec cette nuit une prestation bien maîtrisée, dans le sillage d’un lineup Irving, Al Horford, Gordon Hayward, Jayson Tatum et Jaylen Brown excellent, qui a mis l’équipe sur orbite avec un premier quart remporté 41-28, et qui a bien réagi au retour des vestiaires suite au retour des Pacers avec un 21-12.

« Ce groupe a mal débuté la saison mais nous avons eu le temps de trouver des solutions. Et maintenant que l’enjeu est très important et la pression au plus haut niveau, j’ai le sentiment que nous devenons qui nous voulons être, c’est-à-dire une excellente équipe. Tous les gens sont prêts à jouer, ça peut être la soirée de n’importe qui et il faut être prêt. » Irving

« J’ai trouvé que notre groupe s’était vraiment battu, nous avons entamé la rencontre en étant agressifs, nous sommes restés bien concentrés. Peu importe s’ils faisaient un run ou non, nous sommes à chaque fois passés à l’action suivante. » Horford

L’entente entre Irving et Horford a notamment été excellente. En dernier quart Horford a par exemple reçu deux passes décisives de son meneur en l’espace de 37 secondes. L’ancien Cavalier a délivré 10 passes décisives.

« Al est toujours au bon endroit. C’est mon boulot de lui donner le ballon et qu’il puisse avoir un panier facile, que ce soit près du cercle, ou alors pour un shoot ouvert. Il a fait des actions capitales. »

Avec ce 3ème succès, les Celtics sont peut-être enfin lancés, et on ne va pas trop s’avancer à ce sujet car ils ont montré durant la saison que ce genre de victoire était souvent suivie d’une défaite difficile à comprendre…

« Je pense que la confiance est à un très haut niveau. Nous savons ce que tout le monde est capable de faire sur le terrain. Comme vous l’avez vu en fin de rencontre, tout le monde a fait des actions importantes. Ce sont de petites choses, mais c’étaient des actions importantes, un rebond offensif par-ci, une claquette par-là, courir en transition. Ce sont toutes ces choses dont vous avez besoin pour vous garantir une victoire. Nous avions conscience qu’ils jouaient en étant désespérés, ils ne voulaient pas être menés 3-0. Dans le Game 4 il y aura encore plus d’intensité. Mais c’est une étape importante pour nous en vue de notre objectif, cela nous rapproche des 16 victoires. »

Via Mass Live

Leave a Reply