Larry Bird explique pourquoi il n’est pas resté vivre à Boston

Larry Bird explique pourquoi il n’est pas resté vivre à Boston

Convaincu par le président des opérations basket d’Indiana de faire le déplacement à Boston pour les 2 premiers matchs de la série Celtics – Pacers, Larry Bird a expliqué pourquoi il n’était pas resté vivre dans le Massachusetts alors qu’il y avait été si heureux durant sa carrière de joueur.

« Quand je suis arrivé ici la première fois, Dinah (sa femme) aimions vraiment beaucoup la ville. On allait rester là pour le restant de nos vies. Mais on a su une fois que la saison avait démarré que ça ne pourrait jamais être possible. On avait cette vision d’aller aux matchs des Red Sox en été. On l’a fait, on a été voir quelques matchs des Red Sox, et c’était incontrôlable. J’étais assailli en arrivant, en repartant et pendant le match. On n’avait pas réalisé que ça allait être comme ça tout le temps, tous les jours.

Je dis toujours que ma période à Boston a été la meilleure expérience de ma vie. J’aimerais que tout le monde puisse vivre ça. Et revenir ici fait remonter beaucoup de souvenirs. » Larry Bird

De 1979 à 1992, Bird a vécu à Brookline, ville de la banlieue de Boston comptant un peu plus de 50 000 habitants.

« C’était parfait pour moi. Tout le monde savait où j’habitais, mais c’était très rare qu’on vienne m’embêter. Sur une période de 14-15 ans, je dirais que c’est arrivé 2 ou 3 fois que quelqu’un vienne à la porte. Quand je lavais la voiture, ils allaient peut-être s’arrêter et essayer de me parler, mais la plupart du temps les gens me traitaient avec un grand respect. Quand tu gagnes un titre à Boston c’est comme ça que ça se passe, que tu sois un des meilleurs joueurs ou pas. Ce sont juste de super fans. Et ils étaient encore une fois super mercredi soir. » Larry Bird

via ESPN

Leave a Reply