Les Spurs laissent passer une belle occasion; LaMarcus Aldridge : « C’est très frustrant d’avoir joué ainsi »

Les Spurs laissent passer une belle occasion; LaMarcus Aldridge : « C’est très frustrant d’avoir joué ainsi »

Invaincus face aux Nuggets à l’AT&T Center depuis 2012, les Spurs de San Antonio avaient une occasion en or de faire un grand pas vers la qualification dans le Game 4. Tout a très bien commencé pour les hommes de Gregg Popovich, qui avec une grosse réussite on pris les commandes pour prendre 12 points d’avance en premier quart. Mais derrière le match a été dominé largement par les Nuggets, qui ont remporté les deux quarts suivants sur le score de 69-45, face à des Spurs sans réponse défensivement.

« Les Nuggets se sont battus et ça n’a pas été notre cas. Leur intensité physique était évidente dès l’entame. Nous savions qu’il allait en être ainsi, et nous n’avons pas répondu. Donc c’est une défaite très décevante parce que je pense que les Nuggets ont joué plus dur et plus intelligemment que nous. » Gregg Popovich

Les hommes de Mike Malone étaient clairement les plus déterminés et tous les ballons qui traînaient, déviés, ils les ont récupérés et en ont souvent fait bon usage pour mettre des coups de poignard aux Texans.

« Je pense qu’ils étaient l’équipe la plus affamée. Ils ont eu les ballons qui traînaient. Nous n’avons pas été assez affamés. » Derrick White

« Ils avaient besoin de gagner. Ils étaient dos au mur et ils ont joué comme ça. Ils en voulaient plus. Ils nous ont dominés. Nous n’avons pas mis de shoots et nous n’avons pas bien exécuté en défense. Ils se sont mis dans le rythme et n’ont pas baissé de pied. » LaMarcus Aldridge

Derrick White, héros du Game 3, a été limité à 8 points à 3/8 et 4 ballons perdus.

« Je pense qu’ils ont mieux exécuté leur plan de jeu. Et ça les a aidés que je joue mal, mais ils ont été bien meilleurs pour mettre en place leur plan de jeu. » White

En 3ème acte Denver s’est détaché en inscrivant 37 points à 11/17 dont un excellent 5/9 à 3-pts en plus d’un 10/11 sur la ligne des lancers. Les locaux ont vu petit à petit l’écart enfler sur un 20-8 qui a porté leur retard à 15 unités. Il n’y a jamais vraiment eu de sursaut en dernier quart, Denver trouvant trop souvent la solution et c’est finalement la frustration qui a gagné San Antonio, à l’image de l’expulsion de DeMar DeRozan pour avoir lancé le ballon vers l’arbitre.

« C’était de la frustration. J’ai trouvé que c’était un mauvais coup de sifflet. Une combinaison des deux. » DeRozan

« Personne ne voulait perdre. Tout le monde était un peu frustré. »  LaMarcus Aldridge

C’est une belle occasion manquée pour San Antonio, qui aurait pu s’offrir 3 occasions de conclure, dont une à domicile.

« Nous nous sommes mis dans une bonne position avec l’opportunité de gagner nos deux matchs à la maison et nous ne l’avons pas fait. C’est très frustrant d’avoir joué ainsi. »

Désormais rendez-vous à Denver, et pour aller au second tour il faudra à tout prix gagner là-bas.

Via Kens5

Leave a Reply