Il va falloir compter sur Gordon Hayward : « Tout ça en valait la peine »

Il va falloir compter sur Gordon Hayward : « Tout ça en valait la peine »

Après une saison régulière en demi-teinte, faite de hauts et de bas, les Celtics étaient très attendus lors de ce premier tour. On attendait d’eux qu’ils montrent leur meilleur visage et ça a été le cas. Ils n’ont pas fait de détail face aux Pacers en les balayant en 4 rencontres avec un dernier succès hier soir acquis à Indianapolis. L’homme du match n’est autre que Gordon Hayward, originaire d’Indianapolis et auteur d’un gros money time. L’ailier a planté 9 points dans les dernières minutes de la rencontre pour permettre aux siens de s’envoler vers la victoire dans un match où Kyrie Irving et Al Horford ont combiné un terrible 8/32 à 3-pts.

« J’étais vraiment content pour Gordon. Avec toute l’adversité à laquelle il a fait face, pouvoir surmonter ça et répondre présent dans un match si important, nous donner un tel coup de boost et mettre gros shoot après gros shoot, ici à Indiana, j’étais vraiment excité pour lui et je suis content que nous ayons pu plier la série. Il en est une des principales raisons. » Al Horford

Il termine avec 20 points à 7/9 dont 3/3 à 3-pts, 3 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et 1 contre. Il semble revenir à son meilleur niveau au moment idéal. Quand il marque au moins 20 points, ce qui est arrivé 7 fois cette saison, les Celtics se sont à chaque fois imposés, preuve de son importance dans l’équipe.

« C’est sa ville. Il est d’ici et je suis content qu’il ait eu la chance de faire une telle performance dans un match décisif qui signifie quelque chose pour lui. Gordon est agressif, il met des shoots et il fait des stops à des moments importants, il n’y a pas que l’attaque. Défensivement il est aux bons endroits. Il a fait deux interceptions et un contre ce soir. Il impacte le jeu et c’est ce que vous voulez, des gars qui sont prêts à jouer. » Kyrie Irving

« Il peut faire beaucoup de choses sur le terrain, et il commence à le montrer. Et c’est le moment où nous avons besoin qu’il le montre. La saison régulière ça n’a pas d’importance. » Al Horford

Son retour au premier plan a mis du temps, mais il y a eu quelques signes en fin de saison et cela semble se confirmer en playoffs.

« Je pense que physiquement je me sens bien mieux désormais que ce n’était le cas au début de la saison. Plus que tout, j’ai de la répétition et de l’expérience avec cette équipe. J’ai eu l’opportunité de jouer avec ces gars et donc d’identifier quelles sont leurs forces, où ils aiment être sur le terrain, et ce qu’ils aiment faire dans certaines situations. » Hayward

« Ça a été un long processus pour en revenir à un stade où il se sent probablement bien comme c’est le cas désormais. Nous savions à l’approche de la saison et nous l’avions dit toute l’année, qu’au fur et à mesure de la saison il allait se sentir un peu mieux et il a clairement été énorme à la fin du match ce soir. » Brad Stevens 

Après plus d’une année de galère, le plus dur semble désormais derrière lui et le meilleur à venir.

« Il n’y a rien de pire que d’être assis là et de ne pas pouvoir jouer les playoffs. Donc, pouvoir être avec mes coéquipiers, faire partie de quelque chose où nous avons eu l’opportunité de sweeper les Pacers après tout ce qui s’est passé l’an passé, tout ça en valait la peine, aucun doute. Puis ce n’est que le début pour nous, nous avons encore beaucoup de boulot à faire. » Hayward

Via Mass Live

Leave a Reply