Blake Griffin : « Giannis a shooté 8 lancers-francs de plus que toute notre équipe, tu ne vas pas gagner un match comme ça »

Blake Griffin : « Giannis a shooté 8 lancers-francs de plus que toute notre équipe, tu ne vas pas gagner un match comme ça »

62 points marqués et un avantage de 6 points à la mi-temps, tout allait bien pour les Pistons. Avant le 3ème quart-temps. Une période durant laquelle ils ont envoyé leurs adversaires 15 fois sur la ligne. 12 minutes de calvaire dominées 39-23 par Milwaukee, qui en a rajouté une couche dans le dernier quart-temps avec un 32-19 infligé aux hommes de Dwane Casey. En tout, les Bucks se sont retrouvés 41 fois (31/41) sur la ligne dans ce Game 4, contre… 12 (9/12) pour les Pistons.

« C’est ce qui a fait la différence. Giannis (Antetokounmpo) a shooté 8 lancers-francs de plus que toute notre équipe, tu ne vas pas gagner un match comme ça. Leur équipe en a pris 41, tu ne vas pas gagner un match comme ça. C’est lié un peu à nos fautes et au fait de les laisser obtenir des and-ones. Je l’ai fait 2 fois je crois. Donc on a une part de responsabilité, mais l’autre est un peu hors de notre contrôle et c’est ça qui a vraiment pourri notre rythme. » Blake Griffin

Dans le seul 1er quart-temps, les Bucks ont scoré sur pas moins de 8 « and-ones ». À la pause, Bruce Brown avait déjà pris 4 fautes et Griffin, Andre Drummond, Thon Maker et Luke Kennard 3. Absent 4 matchs en fin de saison et lors des 2 premières rencontres de cette série du 1er tour désormais terminée (4-0), Griffin est sorti pour 6 fautes après 28 minutes en ayant compilé 22 points, 5 rebonds et 6 passes, malgré ses airs de joueur plâtré tellement son genou était protégé.

« Blake a tout donné à l’équipe en jouant quasiment sur une jambe, il a fait preuve d’un énorme cœur. Il a combattu la douleur, les gonflements pour soutenir ses coéquipiers. Je crois qu’on était 6èmes quand il a commencé à avoir mal, mais il a continué. Jusqu’à ce qu’il ne puisse plus jouer. » Dwane Casey

« Je n’anticipe pas de manquer plus de temps que ce que je prends pour me reposer habituellement. L’off-season sera longue encore une fois, ce qui est une bonne chose pour moi parce que je vais pouvoir revenir en étant prêt. »

Il a tiré 2 lancers-francs (2/2), contre 20 (15/20) pour Antetokounmpo.

« Il faut que je revoie le match, parce qu’il attaquait le panier, mais il n’a shooté que 2 lancers, contre 20 pour Antetokounmpo, c’est un énorme disparité pour deux joueurs qui attaquent le panier. » Dwane Casey

« C’est une équipe expérimentée. Quand on fait des erreurs, ils capitalisent dessus. C’est globalement une très bonne équipe. Difficile à battre. » Andre Drummond, 15 points à 7/16, 12 rebonds

Reggie Jackson a bien signé 26 points, mais 20 en 1ère mi-temps. Kennard et Wayne Ellington ont été limités à 6 tirs à 3-points tentés uniquement (1/3 chacun). Detroit a été mangé au rebond en seconde mi-temps : 31-12. En face, Antetokounmpo a terminé à 41 points et a contré 4 tirs (5 pour Brook Lopez).

« Ce qu’on va retenir de cette série c’est combien il faut jouer dur, quelle intensité il faut avoir pendant 48 minutes. Je pense que c’est quelque chose qui va nous aider l’année prochaine. » Dwane Casey

via NBA

Leave a Reply