Contre les Spurs, Nikola Jokic s’est inspiré de… Tim Duncan; Mike Malone se méfie du « savant » Gregg Popovich avant le Game 5

Contre les Spurs, Nikola Jokic s’est inspiré de… Tim Duncan; Mike Malone se méfie du « savant » Gregg Popovich avant le Game 5

Nikola Jokic se souvient d’un matchup contre Tim Duncan en avril 2016. Ce soir-là, la légende des Spurs, dans sa 19ème et dernière saison NBA, avait battu son record en saison avec 21 points (9/15, 7 rebonds, 2 passes) face au jeune intérieur (8 points à 3/9, 15 rebonds, 4 passes), néanmoins vainqueur puisque les Nuggets s’étaient imposés 102-98 au Pepsi Center.

« Il ne pouvait plus trop bouger à cette période. Mais il m’a collé 21 points facile. Comme si je ne l’avais pas touché. Je ne pouvais rien faire. Il avait trouvé toutes sortes de shoots faciles, des espaces, il avait posé des écrans… Rien qu’en le regardant vous apprenez beaucoup. Le gars est probablement l’un des deux ou trois meilleurs ailiers-forts de l’histoire. Pour toujours. Et il a gagné quoi, 5 titres ? » Nikola Jokic

Trois ans plus tard Jokic est désormais All-Star et son équipe est à égalité 2-2 dans sa série du 1er tour des playoffs face à San Antonio, avant un Game 5 capital mardi soir. Pour sa première série de playoffs, le Serbe tourne presque à un triple-double de moyenne avec 20.5 points, 11.8 rebonds et 9.3 passes (meilleure passeur de la série avec 37 assists au total) par match.

« Parfois on parle de Nikola après coup parce qu’en tant qu’excellent joueur, c’est ce qu’on attend de lui, et il met toujours en avant les autres. Mais quand vous voyez qu’il affiche presque un triple-double de moyenne en playoffs, à son âge… c’est vraiment remarquable. » Michael Malone

Pour son coach, le domaine où Jokic a fait le plus de progrès est la défense. Face à lui, LaMarcus Aldridge (20.3 points et 9 rebonds de moyenne) est légèrement moins en réussite qu’en saison régulière (21.3 points et 9.2 rebonds par match). Mais attention au prochain plan de Gregg Popovich

« C’est une partie d’échecs, et il est Bobby Fischer (multiple champion du monde d’échecs, ndlr). C’est un savant. » Michael Malone

Game 5 ce mardi soir (3h30 heure française) à Denver, Colorado !

via ESPN

Leave a Reply