Giannis Antetokounmpo et les Bucks défoncent tout sur leur passage en 2ème mi-temps, Milwaukee rejoint Boston !

Giannis Antetokounmpo et les Bucks défoncent tout sur leur passage en 2ème mi-temps, Milwaukee rejoint Boston !

Deuxième sweep des playoffs ! Après Boston contre Indiana, c’est Milwaukee qui s’est débarrassé des Pistons avec une 4ème victoire en autant de matchs cette nuit, 127-104. C’est la première fois depuis 2001 que les Bucks accèdent au second tour.

Mieux partis dans la rencontre, les Pistons ont mené toute la 1ère mi-temps ou presque en prenant jusqu’à 12 points d’avance avec qu’un 17-3 en faveur de Milwaukee ne fasse basculer le match. L’équipe de Mike Budenholzer a pris 10 points d’avance avant le début du 4ème quart au terme d’un 39-23 puis a activé le mode rouleau compresseur dans les 12 dernières minutes, dominées 32-19. Avec un Giannis Antetokounmpo à 41 points à 12/23 (15/20 aux lancers-francs, 2/6 à 3-points), 9 rebonds, 3 passes et 4 contres, n Khris Middleton à 18 points à 5/11 et un Eric Bledsoe à 16 points à 7/12 et 5 passes, les Bucks sont montés jusqu’à +31 dans le dernier quart.

Reggie Jackson a marqué 20 de ses 26 points (9/20, 7 passes) en 1ère mi-temps pour Detroit, Blake Griffin, sur une jambe (douleurs au genou) est sorti pour 6 fautes à 7’06 de la fin du match et a terminé à 22 points (8/15, 5 rebonds et 6 passes). L’intérieur All-Star était sur le banc pendant une bonne partie (il n’a pas joué les dernières 4’35 de la période) du run crucial de Milwaukee. Antetokounmpo a marqué 16 points dans la période, dont la moitié sur la ligne des lancers-francs.

Devant 20-8 en début de match, Detroit (9/12 aux lancers-francs contre 31/41 pour les Bucks) était encore devant 62-56 à la mi-temps mais n’a pas pu empêché un 4ème blowout. Milwaukee a gagné les 4 rencontres d’un total de 95 points, et aucun des 4 matchs ne s’est terminé à moins de 16 points d’écart.

Pour Detroit, c’est une 14ème défaite consécutive en playoffs (ils dépassent les Knicks, à 13). Les Pistons n’ont plus gagné de match de playoffs depuis le 26 mai 2008, dans le Game 4 des finales de conférence Est contre Boston.

Leave a Reply