Jared Dudley sur Ben Simmons : « Sur demi-terrain tu sais ce qu’il va faire »

Jared Dudley sur Ben Simmons : « Sur demi-terrain tu sais ce qu’il va faire »

Après le Game 1 entre les Sixers et les Nets, remporté par ces derniers, Jared Dudley a fait une déclaration qui a donné le ton pour la suite de la série. Une déclaration au sujet de Ben Simmons, qui a réveillé ce dernier et a fait monter d’un cran l’intensité et le trash talk entre les deux équipes.

« Je pense que Ben Simmons est un excellent joueur en transition. Mais une fois que vous le ralentissez, sur jeu demi-terrain, c’est un joueur moyen. C’est un joueur, qui lorsqu’il est lancé, est difficile à contenir donc il faut deux gars sur lui. Cela permet d’éviter qu’il mette des paniers faciles. » Dudley

De nouveau interrogé sur le meneur australien hier après l’entraînement, Dudley est revenu sur sa déclaration

« Mes commentaires étaient d’un point de vue d’un coach, d’un analyste, je parlais de comment nous allions défendre sur lui. Comment défendre sur lui, c’est en l’obligeant à jouer sur demi-terrain. La différence c’est que je suis un joueur qui exprime directement mon opinion, je me fiche de comment ça sera perçu. Sur demi-terrain tu sais ce qu’il va faire. 95% du temps il va te rentrer dedans avec l’épaule gauche et faire un hook de la main droite. Donc ça, tu le sais. Et il prend aussi beaucoup de rebonds offensifs. J’ai 12 ans d’expérience en NBA. Je ne vais pas te donner ces points. J’ai défendu sur Kobe en playoffs, Brandon Roy et Dirk Nowitzki. Contre ces gars tu dois défendre bien plus haut. Ce n’est pas un manque de respect. Maintenant il l’a peut-être pris de la sorte parce qu’il a entendu le mot moyen. » Dudley

Ben Simmons a enchaîné avec 3 bons matchs puisqu’il tourne à 21.3 points à 70.3%, 7.3 rebonds, 9.7 passes et 1.7 interception sur les 3 victoires des siens. Dudley, absent au Game 2, a ensuite moins défendu sur l’Australien.

« Une fois que nous l’avons ralenti, il n’y a pas besoin d’aider. Il va dans la raquette et trouve les shooteurs. J’ai essayé de dire à mes coéquipiers qu’il ne faut pas trop aider. Quand il est chaud, et il a fait un bon match 2, et lors de ces bons matchs, c’était quand je n’étais pas en défense sur lui. » Dudley

Via ESPN

Leave a Reply