Jared Dudley : « Si j’étais le front office des Nets, je chercherais à ferrer un gros poisson »

Jared Dudley : « Si j’étais le front office des Nets, je chercherais à ferrer un gros poisson »

D’Angelo Russell vient clairement de réussir la meilleure saison en carrière avec les Nets. Le meneur de 23 ans a terminé la saison régulière avec des moyennes très honorables de 21,1 points (43% aux tirs et 37% à trois points), 3,9 rebonds et 7 passes décisives par match. Les playoffs ont été plus compliqués (19,4 points mais à 35% aux tirs et 3,6 passes par match) mais son coéquipier Jared Dudley est persuadé qu’il reviendra encore meilleur la saison prochaine et que cette première série de playoffs en carrière lui a donné beaucoup d’expérience.

« Je pense que D’Angelo a compris que la manière dont il a travaillé pendant la saison, pris soin de son corps, lui a vraiment été bénéfique. Il a aussi compris comment les adversaires vont lui mettre sur le dos des défenseurs plus grands que lui pour essayer de l’empêcher de tirer et le forcer à aller sur la droite. Maintenant, D’Angelo est un joueur établi, un All-Star donc sa confiance est élevée et il peut continuer de construire là-dessus. » Jared Dudley.

Maintenant que sa saison est terminée, Russell va devoir se concentrer sur la free agency. Le meneur est en effet restricted free agent et les Nets pourront matcher n’importe quel contrat qui lui sera proposé pour le garder. Vu sa saison, c’est surement ce qu’ils feront, mais il ne veut pas en parler pour le moment.

« J’ai l’impression que je viens de sortir de l’université et que je n’ai pas encore dit que j’allais m’inscrire à la draft. Je pense que c’est comme ça et que chaque organisation veut passer un palier et être meilleure qu’avant. Je laisse Dieu décider de ça, quand je vais être dans une position où je vais devoir parler et être impliqué, je vais le faire. » D’Angelo Russell.

Les Nets auront pas mal d’espace sous le cap cet été et ils auront donc la possibilité d’ajouter un autre gros joueur à leur effectif. Jared Dudley pense en tout cas que la franchise de Brooklyn sera très attractive.

« Il y a des jeunes talents aux Nets. Il y a aussi des gars dans leur prime : Joe Harris, Spencer Dinwiddie par exemple. Il y a du cap space, des picks de draft, un des meilleurs centres d’entrainement… Le front office va faire des mouvements qui vont rendre la franchise encore meilleure qu’elle ne l’est actuellement. Ils doivent faire ce qui est le mieux pour eux. Si j’étais eux, je chercherais à ferrer un gros poisson. »

Via The Athletic.

[Interview] Evan Fournier : « C’est sûr que je suis dégoûté, j’ai les boules. Faut que je passe à autre chose, ça va être un gros été pour moi »

Leave a Reply