Le réveil brutal des Raptors; Nick Nurse : « Bizarrement, nous n’étions pas vraiment prêts pour le Game 1 »

Le réveil brutal des Raptors; Nick Nurse : « Bizarrement, nous n’étions pas vraiment prêts pour le Game 1 »

Après leur défaite initiale face au Magic pour le premier match des playoffs (104 à 101), les Raptors ont très bien réagi et remporté les quatre matchs suivants pour se qualifier sans trop de soucis pour le second tour des playoffs. L’équipe de Nick Nurse a été particulièrement impressionnante en défense, où elle a complètement éteint les joueurs d’Orlando.

« Nous avons trouvé des solutions et fait de bons ajustements après le premier match. On n’était pas assez agressif sur les couvertures et on a vu ça assez vite, on savait ce qu’on voulait faire, comment on avait besoin de s’entraider et comment on devait jouer. Le fait de voir ça aussi vite c’est une bonne chose pour nous et on doit juste continuer à construire sur ça. » Kyle Lowry.

« Bizarrement, nous n’étions pas vraiment prêts, je n’ai pas réussi à préparer les gars pour le Game 1. Mais le match 2 était différent. Je pense qu’on est allé sur le terrain et qu’on a fait des efforts en défense pendant tout le match, on n’avait pas encore vu ça de la part de cette équipe. Le sentiment après la rencontre, c’était que si on défendait bien on pouvait contrôler la série. Et c’est ce qu’il s’est passé. » Nick Nurse, le coach des Raptors.

À part le match 1, le Magic n’a jamais réussi à marquer plus de 100 points, comme le souligne Leonard.

« Je crois que lors des quatre premiers matchs, ils n’ont pas shooté à plus de 43% ou 45%. On les a tenus sous les 100 points tout le temps, à part le Game 1. Et c’est juste une question de régularité, il faut s’assurer qu’on se soutient pour la prochaine série (contre les Sixers ndlr) et qu’on va jouer malgré les difficultés quand tout n’ira pas dans notre sens. » Kawhi Leonard.

« Après le match 1, on a compris à quel niveau on devait jouer en défense. À chaque match, j’ai le sentiment qu’on s’est amélioré dans différents secteurs du jeu et on continue d’ailleurs de le faire. C’est bon signe. » Marc Gasol.

Être bon en défense, c’est avant tout une question de volonté et d’effort. Et, après leur premier match assez moyen de ce côté-là, les Raptors ont clairement mis la main à la pâte. Une action, dans cette dernière rencontre, est très représentative de cela. Après une perte de balle, Terrence Ross se retrouve seul en contre-attaque. Mais les Raptors ont tous sprinté en défense pour l’empêcher de marquer, et l’arrière du Magic s’est retrouvé en 1 contre 4 avant d’avoir pu dire ouf.

« On était devant de 19 points avec 6 minutes à jouer, mais on ne leur a pas laissé reprendre quoi que ce soit. Cette action montre très bien comment notre état d’esprit a changé. Les cinq gars sur le terrain se battent. J’ai dit qu’il n’y avait pas de meilleurs moyens d’imposer notre volonté. Terrence Ross avait volé la balle et pensait dunker mais tout d’un coup, il ne pouvait plus rien faire. » Nick Nurse.

Même le coach adverse, Steve Clifford, a reconnu que la défense de ses adversaires était impressionnante.

« Après le match 1, nous n’avons plus été capables de tenir la balle comme on devait le faire face à leur défense. Selon moi, c’est la principale raison de notre défaite. » Steve Clifford.

Il faut dire aussi que les Raptors ont le personnel pour être performants en défense : Kawhi Leonard et Marc Gasol ont tous les deux gagné le trophée de meilleur défenseur de l’année, Serge Ibaka a fait partie trois ans de NBA All-Defensive first team, Danny Green une fois de la NBA All-Defensive Second Team et Kyle Lowry, s’il n’a jamais reçu ce genre de récompense, est également un très bon défenseur. Kyle Lowry, justement, a lui aussi réussi une très belle série. Il a reçu beaucoup de critiques après son zéro pointé au scoring au premier match (avec 7 rebonds, 8 passes et +/- de +11), mais il a ensuite très bien réagi pour claquer 22 points et 7 passes le match suivant et a terminé la série sur un presque double-double (14 et 9).

« Kyle a très bien joué ce soir. Il nous a portés grâce à son très bon premier quart (12 points et 2 assists dans les 12 premières minutes ndlr) et on s’est servi de son énergie. Comme j’ai dit avant le match 1, quand vous perdez vous êtes nuls aux yeux de la presse, et quand vous gagnez vous êtes un héros. Nous avons vu Kyle faire des matchs comme le premier au cours de l’année et, vous savez, il fait tellement de travail vidéo et il est si intelligent sur le terrain. Je savais qu’il allait regarder le match et revenir en trouvant ses spots en attaque ou en sachant comment il pouvait aider les autres sur le terrain. C’est super de l’avoir sur le terrain. » Kawhi Leonard.

« J’essayais juste de gagner le match, d’aider l’équipe en faisant ce qu’on avait besoin pour gagner. J’ai eu de bons tirs, on a bien défendu, on s’est projeté en contre-attaque… Nous avons fait un super boulot. Tout le monde joue et s’améliore. Ce soir, c’était un bon exemple de ça. » Kyle Lowry.

À noter que Kyle Lowry s’est blessé à la main alors qu’il restait 4 minutes à jouer en première mi-temps. Il est retourné au vestiaire avant de revenir en jeu. Il devrait être sur pieds pour le prochain match.

Via ESPN et TSN

[Interview] Evan Fournier : « C’est sûr que je suis dégoûté, j’ai les boules. Faut que je passe à autre chose, ça va être un gros été pour moi »

Leave a Reply