Malgré la douleur, Enes Kanter est heureux : « Je voudrais remercier les Knicks de m’avoir coupé »

Malgré la douleur, Enes Kanter est heureux : « Je voudrais remercier les Knicks de m’avoir coupé »

Cette nuit, Portland a crucifié OKC avec un buzzer beater légendaire de Damian Lillard, le tout pour se qualifier au second tour, mais dans cette bataille, leur pivot n’en est pas sorti indemne. En effet, Enes Kanter s’est blessé à l’épaule gauche dans le premier quart-temps.

Il a reçu une injection dans l’épaule à la mi-temps et est retourné au charbon pour son équipe. Il a tout donné pendant 32 minutes pour participer à cette belle victoire.

 » J’ai juste essayé de jouer malgré ça. » A déclaré Kanter.  » On verra bien comment ça se passera par la suite. » 

Les Blazers auront au moins jusqu’à samedi pour se reposer en attendant le résultat final de la série entre Nuggets et Spurs. Le coaching-staff et ses coéquipiers ont d’ailleurs salué la capacité de Kanter à tout donner malgré la douleur.

 » Même en grande souffrance, il était là et a tenu son poste. » A déclaré le coach des Blazers, Terry Stotts. « Nous nous sommes appuyés sur lui un peu dans le 4e quart-temps, il a récupéré quelques rebonds importants. Mais la ténacité dont il a fait preuve, je pense que c’est un peu révélateur de notre équipe, du fait que tout le monde fait tout son possible pour remporter la victoire. »

 » Même après s’être blessé et être tombé au sol, il rentrait ses lancers francs juste après. » A déclaré Damian Lillard. « C’était juste un match très physique. Je pense que tous ceux qui sont entrés sur le parquet ont fait preuve de dureté. Il était un des principaux gars à l’avoir fait. »

Arrivé en milieu de saison après avoir été limogé par les Knicks, Kanter a d’ailleurs tenu à adresser un message spécial à son ancienne franchise.

 » Tout d’abord, je voudrais remercier les Knicks de m’avoir coupé. » A déclaré Kanter le rire aux lèvres. « Tout ça ne serait pas arrivé s’ils n’avaient pas fait cela. Je voudrais alors remercier toute l’organisation des Knicks. Je voudrais ensuite remercier toutes les équipes qui ne m’ont pas choisi. Je suis heureux que Neil Olshey et Damian Lillard m’aient convaincu de venir. C’était vraiment incroyable, comme une bénédiction. »

S’il n’avait pas rejoint les Blazers, Kanter n’aurait pas pu se montrer autant en playoffs puisque les Knicks sont aux abonnés absents des playoffs depuis plusieurs années. Le pivot a d’ailleurs profité de cette victoire pour faire passer un message à son ancien coach, Billy Donovan. En effet, en 2017, lors du premier tour des playoffs face aux Rockets, Billy Donovan avait été pris sur le fait par les caméras de TNT expliquant qu’il ne pouvait pas faire jouer le pivot si Houston était devant au score. Une remarque que le turc n’avait visiblement pas oubliée.

« Kanter peut jouer » Les mots très clairs du pivot à l’encontre de son ancien coach à Oklahoma.

Tous ces détails rendent forcément la victoire encore plus belle pour Kanter qui va devoir récupérer au maximum en prévision du second tour.

[Interview] Evan Fournier : « C’est sûr que je suis dégoûté, j’ai les boules. Faut que je passe à autre chose, ça va être un gros été pour moi »

Leave a Reply