Mike Malone : « Ce que fait Nikola Jokic pour ses débuts en playoffs ce n’est pas arrivé très souvent dans l’histoire NBA »

Mike Malone : « Ce que fait Nikola Jokic pour ses débuts en playoffs ce n’est pas arrivé très souvent dans l’histoire NBA »

Menés 2-1 après 3 matchs face aux Spurs, les Nuggets ont totalement repris l’ascendant en remportant les 2 matchs suivants, dont le Game 5 avec autorité (108-90) mardi soir pour prendre l’avantage 3-2 dans la série du 1er tour. Encore une et Denver accédera à son premier second tour depuis 2009 !

« Je pense qu’on a beaucoup grandi depuis le Game 1. » Michael Malone

Devant les 19 520 personnes du Pespi Center, Nikola Jokic (16 points, 11 rebonds et 8 passes) a montré la voie à la 2ème équipe de l’Ouest au terme de la saison régulière. Sans faire trop de bruit, le Serbe réalise une très grosse série

« Vous entendez tout le monde parler de ces autres joueurs, à juste titre. La ligue est remplie de grands joueurs. Mais ce que fait Nikola Jokic pour ses débuts en playoffs ce n’est pas arrivé très souvent dans l’histoire NBA. Encore une fois, 16, 11 et 8. Ces shoots à 3-pts à la fin du quart étaient énormes. J’espère que les gens dans la salle pour ces playoffs et ceux devant leur télé nous regardent et se disent ‘Bon sang ce gamin Nikola Jokic, ce n’est pas une blague’. On le sait, et je pense qu’il est grand temps que tout le monde commence à le réaliser. » Michael Malone

Jamal Murray (23 points, 7 passes) a encore sorti un excellent match et avec Gary Harris ils ont combiné pour 7 des 14 tirs à 3-points de l’équipe. Le Serbe et le Canadien sont en train de faire de très gros dégâts dans la défense texane.

« Leur alchimie est presque romantique. Ils se soucient l’un de l’autre, ils s’aiment. Ils jouent l’un pour l’autre. C’est là que nous sommes à notre meilleur niveau. » Malone

« Nous grandissons. Nous sommes tous les deux vraiment passionnés par le basket. Donc quand nous faisons de bonnes actions, nous voulons exprimer nos sentiments. » Jokic

Puis Harris sur Derrick White (12 points à 5/11) et Torrey Craig sur DeMar DeRozan (17 points à 6/15) ont fait du très bon boulot en défense. Les nuggets se sont ainsi envolés en 3ème quart dans une grosse ambiance avec un plus 28, affaire pliée. Menés 2-1 par les Spurs, désormais ils se retrouvent en position idéale après deux matchs largement dominés.

« Vous ne voulez jamais rien de facile, et ça n’est jamais facile en playoffs. Avec San Antonio, vous pouvez oublier les chiffres et les classements, ça va être un vrai défi face à eux, quelle que soit la place à laquelle ils ont terminé la saison… Et nous sommes jeunes. On a la 8ème équipe la plus jeune de l’histoire NBA, contre une équipe très expérimentée, donc c’est un super challenge. J’ai beaucoup aimé la façon dont on a répondu. » Michael Malone

Malgré la pression et leur très mauvaise situation, les jeunes Nuggets ont su réagir, menés par un Jokic qui n’a semble-t-il pas ressenti la moindre pression et ce dès le premier match. Cette nuit il a encore eu droit à des chants de « MVP »

« Il n’est jamais dérouté. Puis regardez Jamal Murray, c’est un autre jeune joueur, c’est la première fois qu’il joue les playoffs. Et je pense que pour n’importe quel jeune joueur, la régularité c’est le défi numéro 1. Lors de nos deux premières victoires, les stats de Jamal étaient énormes. Dans nos deux défaites, elles ne le sont pas. C’est le plus gros challenge pour n’importe quel jeune joueur. Ce qui est remarquable c’est que Nikola lui a cette régularité. » Malone

Rendez-vous désormais à San Antonio avec la possibilité de plier la série.

via Denver Post

Leave a Reply