Déçu pour son frère, Marcus Morris tacle Billy Donovan et la défense du Thunder sur le shoot de Damian Lillard

Déçu pour son frère, Marcus Morris tacle Billy Donovan et la défense du Thunder sur le shoot de Damian Lillard

Comme tout le monde, Marcus Morris est resté bouche bée devant le shoot de Damian Lillard mardi soir pour envoyer le Thunder en vacances. Par contre, il assure que cela ne se serait pas passé ainsi s’il avait été sur le terrain…

« C’était incroyable. Mais tu ne le trappes pas, tu ne fais rien. Tu le laisses jouer librement. C’est un des meilleurs joueurs de la ligue. Pourquoi tu ne le trappes pas ? Pourquoi tu ne lui retires pas le ballon des mains ?

Je ne suis pas coach, et je n’essaie pas d’ignorer ce que Lillard fait, mais 50 points ? Come on. Et tu ne le trappes pas ? À la fin du match tu le laisses juste shooter ? Je m’en fous qu’il soit loin, peu importe la distance. Il était à près de 60% à cet endroit, donc je ne suis pas surpris que ce soit rentré. Tu peux appeler ça un mauvais shoot, tu peux appeler comme ça tu veux. Mais avec moi il n’y aurait pas eu de shoot du tout. Je ne t’aurais pas laissé shooter. » Marcus Morris

Point intéressant à noter, son frère jumeau Markieff Morris joue à Oklahoma City (il y est arrivé mi-février après un accord de buyout trouvé avec New Orleans suite à son transfert de Washington), et n’est entré que 4 minutes en jeu dans le Game 5. Il était sur le banc au moment du shoot assassin de Lillard.

« Je préférerais qu’il ne soit jamais allé là-bas. Parce que je sais qu’il aurait pu aider une autre équipe à aller quelque part par le simple impact qu’il a sur le terrain. » Marcus Morris

Billy Donovan n’a utilisé Morris que moins de 12 minutes par match en playoffs.

« J’ai le sentiment qu’ils ont été dominés du point de vue du coaching. Je ne suis pas coach mais pour moi ils n’ont pas suffisamment utilisé leur banc. J’ai le sentiment que mon frère est allé là-bas pour rien. Il n’a jamais eu une opportunité de jouer. Il les aurait vraiment aidés en playoffs je pense et que ça fait partie des raisons qui expliquent leur défaite. Ils n’ont pas utilisé tous les gars qu’ils avaient. Du tout.

Je n’ai pas eu l’impression de regarder du basket de playoffs en regardant le Thunder. Portland a vraiment changé sa façon de jouer pour les playoffs. Tu commences à accélérer, tu fais des ajustements, tu essaies plusieurs choses. OKC n’a rien fait de tout ça pour moi. Je ne les aurais pas regardé jouer si mon frère n’avait pas été dans l’équipe. Est-ce que tu essaies de gagner ou est-ce que tu essaie de faire en sorte de ne pas froisser les gens ? Voilà pour mon coup de gueule. » Marcus Morris

via The Athletic

[Interview] Evan Fournier : « C’est sûr que je suis dégoûté, j’ai les boules. Faut que je passe à autre chose, ça va être un gros été pour moi »

Leave a Reply