Warriors : Le Death Lineup pour remettre les pendules à l’heure ?

Warriors : Le Death Lineup pour remettre les pendules à l’heure ?

Les Warriors se sont inclinés lors de leur dernière rencontre face aux Clippers (129 à 121) et ne mènent plus leur série que 3 à 2. Les deux équipes s’affronteront à nouveau cette nuit pour le Game 6 et les champions en titre ont intérêt à l’emporter s’ils veulent s’éviter un match 7 très désagréable à domicile. Et laisser le moins de repos et temps de préparation possible aux Rockets, qui les attendent eux ou les Clippers pour le tour suivant. Mais cela n’inquiète pas Steve Kerr le coach des Warriors.

« On aurait aimé gagner en cinq matchs. C’est l’idéal, pour ensuite se reposer. Mais ce scénario est à oublier. Nous avons gâché notre opportunité. Mais nous sommes toujours en bonne position pour remporter cette série. Je ne pense pas à tout ça. Je pense aux Clippers, pas aux Rockets, et je veux gagner cette série. Nous avons les cartes en main, dans chaque série de playoffs on veut être devant à 3-2. En tout cas moi c’est ce que je veux. Si vous avez l’avantage du terrain comme nous à l’Ouest, on veut être à 3-2 dans chaque série. Vous pouvez gagner à l’extérieur et si vous n’y arrivez pas vous avez une autre chance à domicile. » Steve Kerr.

Pour la rencontre de cette nuit, Kerr pourrait très bien complètement bouleverser ses rotations pour surprendre ses adversaires.

« Je dois regarder toutes nos options pour le prochain au niveau des rotations, qui joue avec qui, pour combien de temps… Tout ce genre de choses. C’est notre boulot. Dans un match de playoffs, on remet tout en cause. On envisage chaque possibilité. On demande leur opinion aux joueurs et ensuite on fait des ajustements. » Steve Kerr.

On peut imaginer Andrew Bogut céder sa place à Kevon Looney dans le 5 ou alors voir d’entrée le Death Lineup avec Andre Iguodala propulsé titulaire.

« Nous pourrions faire ça. On ne sait jamais. »

Habitué à beaucoup laisser ses stars se reposer depuis son arrivée dans la Baie, Kerr a fait l’inverse et laissé ses stars sur le terrain pour la dernière rencontre. Stephen Curry a joué 38 minutes, Draymond  Green aussi, Klay Thompson 37 et Kevin Durant 41. Pour compenser, Kerr n’a pas obligé ses joueurs à s’entrainer jeudi et on pourrait de nouveau beaucoup revoir le quatuor sur le terrain pour la prochaine rencontre.

« Si c’est ce qu’on doit faire… Plus la série avance plus on doit s’ajuster et comprendre ce qui est nécessaire pour décrocher cette victoire et clore la série. Peu importe ce que ça veut dire pour le match de vendredi, le nombre de minutes qu’on va devoir jouer… On va aller sur le terrain, remporter cette victoire et continuer d’avancer. » Stephen Curry.

Mais au final, peu importe les rotations, les systèmes et tout ce que peut mettre en place le coach. Si les Warriors se font à nouveau bouffer niveau intensité, ça sera très compliqué pour eux d’obtenir un bon résultat chez ces Clippers décidément très surprenants et qui ont totalement gagné la bataille du rebond lors de la dernière rencontre (33 rebonds défensifs à 23, 14 points marqués grâce à des secondes chances).

« Les schémas tactiques partent à la poubelle quand les adversaires jouent plus dur que vous. Il faut être compétitifs et impliqués dans le match. Tout revient à la concentration en défense, à notre énergie et à notre intensité. Si on est bon là-dedans, beaucoup de problèmes vont être réglés. » Steve Kerr.

Via Mercury News.

[Interview] Evan Fournier : « C’est sûr que je suis dégoûté, j’ai les boules. Faut que je passe à autre chose, ça va être un gros été pour moi »

Leave a Reply