Les Rockets évitent les blowouts mais pas les défaites : « C’est presque comme si on ne devait faire aucune erreur. C’est dur »

Les Rockets évitent les blowouts mais pas les défaites : « C’est presque comme si on ne devait faire aucune erreur. C’est dur »

Privé de pratiquement 10 minutes de jeu en début de rencontre suite à une blessure aux yeux, James Harden a quitté le terrain son équipe en retard de 9 points, mais l’a retrouvée menée de seulement 5 unités à son retour sur le parquet dans le 2ème quart. Absent lors du Game 1 car malade, Austin Rivers a contribué au non-effondrement de son équipe sans sa star.

« On est tous en NBA, bro. On croit tous dans le fait qu’on est capable de jouer. On a tenu la baraque quand il n’était pas sur le terrain. J’ai 100% confiance en mes capacités. Tout comme j’ai 100% confiance dans le coéquipier à côté de moi. On les a battus cette année sans James. » Austin Rivers, 14 points à 5/8, 2 passes en 24 minutes

« Ils se sont bien accrochés, surtout quand James était blessé et a manqué quelques minutes. C’est comme ça que la série va se dérouler, je pense. On peut bien jouer, mais ça va être très dur de faire l’écart avec Houston avec le nombre de 3-points qu’ils prennent et le nombre de talentueux joueurs offensifs qu’ils ont. » Steve Kerr

Golden State a ensuite pris jusqu’à 15 points d’avance, mais Houston est à nouveau revenu, recollant à 3 points en milieu de 4ème, largement grâce à leurs missiles longues distances, notamment signés Harden, auteur d’un 7-0 personnel pour ramener les siens à 92-89. Un run auquel les Warriors ont répondu par un 9-0 pour reprendre 12 longueurs d’avance.

« Bien sûr que c’est dur. On doit rester concentrés à chaque possession. À chaque fois qu’on fait une erreur, ils nous la font payer. C’est presque comme si on ne devait faire aucune erreur. C’est dur. » Clint Capela

Là encore l’équipe de Mike D’Antoni n’a pas coulé, avec 6 points de retard à l’entame de la dernière minute. C’est finalement un 3-points manqué de Chris Paul qui est venu sonner le glas pour les Texans.

« J’ai eu un 3-points ouvert dans les mains à moins d’une minute de la fin. Si ce shoot rentre, je suis sûr qu’on est pas mal. Ils ont fait une prise à deux sur James, j’ai un tir complètement ouvert, je dois le mettre. » Chris Paul

Le rendez-vous est donné samedi pour le Game 3, le premier de la série à Houston.

« Ils ont fait ce qu’ils sont supposés faire : gagner leurs deux matchs à domicile. Maintenant, si nous sommes suffisamment bons, on gagnera nos deux matchs à domicile et on reviendra ici pour le Game 5. Bien sûr, on va devoir jouer un peu mieux. » Mike D’Antoni

via Houston Chronicle

Leave a Reply