Jimmy Butler : « Il faut oublier. Si j’étais le coach, je ne monterais pas la vidéo du match »

Jimmy Butler : « Il faut oublier. Si j’étais le coach, je ne monterais pas la vidéo du match »

Lors du Game 4 les Philadelphia Sixers ont laissé passer une occasion en or de faire le break dans la série et désormais ils n’ont plus l’avantage du terrain. Ils pouvaient cependant le récupérer cette nuit, mais les circonstances n’étaient pas idéales avec un Joel Embiid malade, et sans doute un coup pris sur la tête après la défaite. Mais avant le match, ils étaient confiants.

« Ça va. Je pense que nous sommes plus performants lorsque nous sommes dos au mur. » Jimmy Butler

« Ce groupe a montré dans l’attitude, une disposition à répondre aux défaites ou aux situations qui ne nous sont pas favorables. Donc quand il y a une incertitude concernant Joel et qu’on sort d’une défaite, j’ai foi dans le fait que notre équipe va répondre présent ce soir. Et je pense que vous allez voir un excellent effort de la part de notre équipe ce soir. » Brett Brown

Sur le terrain ce n’est pas vraiment ce qui s’est passé, tout du moins uniquement pendant 12 minutes, puisque les hommes de Brett Brown ont pris une bonne grosse déculottée : 125-89 ! Et le souci, outre la mauvaise performance de Joel Embiid, et beaucoup de déchets, ça a été l’engagement physique. Lors d’un Game 5 des demi-finales de conférence, si le sens de l’urgence n’est pas plus présent cela donne ce genre de résultat.

« J’aimerais avoir une réponse à donner à ça. Mais vous savez ce qui nous a tués ce soir, c’était de ne pas avoir cette énergie. Nous devons être meilleurs. » Tobias Harris

Même si Brown avait une autre explication

« J’ai eu le sentiment que nous avons joué dur, mais nous avons fait des erreurs, nous avons perdu des ballons, nous avons été dominés au rebond. Ce genre de choses que nous pouvons corriger. Je ne pense pas que ce soit le bon mot de dire que nous ne nous sommes pas battus. Ils ont mis beaucoup de shoots. Il faut leur donner du crédit. » Brown

Plus agressifs, les Raptors se sont envolés dans le second quart, remporté sur le score terrible de 37-17 ! Ils ont pris les Sixers à la gorge, auteurs de 19 ballons perdus et qui terminent avec un petit 41.8% aux tirs dont un 6/24 derrière l’arc alors que les Canadiens ont fait ce qu’ils ont voulu avec 125 points inscrits. À la pause Philly avait plus de fautes (16) que de paniers inscrits (14), pas aidés par un duo Embiid – Ben Simmons pas au niveau. Les deux ont combiné 7 ballons perdus sur la première mi-temps.

« Le second quart, c’est là que le match nous a échappé. Il faut donner du crédit à Toronto, nous n’avions pas les réponses pour certains de leurs joueurs et ça a fait effet boule de neige. » Brett Brown

« Nous avons lamentablement échoué. Il n’y a pas d’autre façon de le dire. Mais ce qui est super, c’est que nous allons rentrer à la maison, continuer de nous battre et essayer d’égaliser, ensuite revenir ici et prendre le Game 7 à l’extérieur. » Jimmy Butler

Il va falloir se concentrer sur le Game 6, qui va arriver très vite, dès demain soir.

« Il faut oublier. Si j’étais le coach, je ne monterais pas la vidéo du match. Il faut passer à autre chose. Nous nous sommes fait botter le cul, c’est aussi simple que ça. Il n’y a pas d’autre façon de le dire. Nous savons ce que nous avons à faire. Donc nous devons le faire à la maison. » Butler

Butler assure que mentalement ça va.

« Il n’y a pas de brèche dans notre esprit; nous ne nous apitoyons pas sur notre sort. Nous sommes ravis de revenir à Philly et de nous préparer à jouer de nouveau.  » Butler

Via NBA.com

Leave a Reply