Kyrie Irving : « Ce n’est pas le moment d’être déçu; Je n’oublierai jamais quelque chose comme ça »

Kyrie Irving : « Ce n’est pas le moment d’être déçu; Je n’oublierai jamais quelque chose comme ça »

Leader auto-proclamé des Boston Celtics, Kyrie Irving était très attendu pour mener les verts le plus loin possible, mais ils ont échoué au second tour, et cet échec est en grande partie sa responsabilité. Le meneur n’a pas été à la hauteur, à l’image du Game 5 de la nuit, où il est encore passé à côté, comme lors des précédents matchs. Il termine avec 15 points à un horrible 6/21 dont 1/7 à 3-pts. Sur les 4 derniers matchs de la série il a shooté à 25/83, dont un 5/27 à 3-pts. Il a reconnu que cet échec allait lui rester en tête, mais qu’il n’était pas déçu.

« À dire vrai, ce n’est pas le moment d’être déçu. Je pense que tu tires des enseignements de la leçon; tu encaisses la déculottée qu’ils nous ont mise, et tu vas de l’avant. Évidemment tu veux continuer de jouer, mais ils y ont mis un terme et ils méritent de gagner la série. Ils ont joué comme ils voulaient le faire. C’était un super adversaire à affronter et pour le reste de ma carrière, je n’oublierai jamais quelque chose comme ça. Ce goût amer de la défaite et avec cette manière, je n’avais jamais vécu ça. Je vais passer à la suite et voir où ça me mène. » Irving

Quant aux raisons de ses mauvaises performances, elles ne sont pas liées à l’incertitude de son avenir et la free agency.

« Non, non. » Irving

Plutôt le bon boulot réalisé par les Bucks.

« Ils ont toujours mis quelqu’un sur moi, ils ont fait de bonnes rotations, offensivement et défensivement, ils ont fait du très bon boulot pour mettre du rythme offensivement et nous faire réfléchir sur le terrain. Je pense que le plus important c’est qu’il y a une leçon que je vais tirer de ça, c’est à quel point notre équipe doit être intelligente pour passer au niveau supérieur. Eux ont fait ça toute l’année. Ils ont été réguliers, relativement en bonne santé, et comme je l’ai dit, il faut rendre à César ce qui est à César, Giannis est un incroyable joueur, il a fait des choses incroyables cette année, tout comme Khris (Middleton) et ils jouent très bien ensemble. C’est une très bonne équipe, très bien coachée. Donc je suis content que nous ayons pu voir de près une excellente équipe comme ça. » Irving

Le bilan de la saison, au-delà de cette déconvenue au second tour, est un échec sur toute la ligne. Jamais les Celtics n’ont été à la hauteur des attentes placées en eux, bien trop irréguliers.

« Il y a beaucoup de leçons à tirer de cette saison, depuis le premier jour, depuis le training camp à maintenant. J’ai eu le sentiment que tout s’est passé très vite. J’ai essayé d’en profiter le maximum possible. » Irving

Quant à son avenir, il n’a pas voulu en dire plus.

« Je vais être honnête, je vais juste essayer de rentrer d’abord à Boston sans encombre. Je vais voir ma famille, décompresser, ce que les êtres humains font. »

Via NBA.com

Leave a Reply