Les Warriors perdent Kevin Durant, mais des Splash Brothers clutchs repoussent le gros comeback des Rockets !

Les Warriors perdent Kevin Durant, mais des Splash Brothers clutchs repoussent le gros comeback des Rockets !

Menés une grande partie du match après avoir pris au mieux 3 points d’avance en tout début de match, les Rockets ont compté jusqu’à 20 points de retard (31-17 encaissé dans le 1er quart-temps) avant de réussir à repasser brièvement devant 3 fois entre la fin du 3ème (qu’ils ont remporté 29-15 après avoir été menés 57-43 à la pause) et le début du 4ème quart.

Iman Shumpert a ainsi donné l’avantage aux siens 77-75 à 9’27 de la fin à 3-points puis 79-77 à 8’53 sur un layup, dernier avantage du match pour les Texans, qui ont subi un 32-27 dans le 4ème. C’est un 3-points de Stephen Curry à 8’44 qui a définitivement fait passer les Warriors, vainqueurs 104-99, en tête. Le meneur a terminé à 25 points à 9/23 (3/11 à 3-points), 6 rebonds et 5 passes, Klay Thompson 27 points à 11/20 (5/10 à 3-points). Ils ont dû faire sans leur coéquipier Kevin Durant dans le dernier quart. L’ailier, 22 points à 8/18, 5 rebonds et 4 passes, s’est blessé au mollet en fin de 3ème quart-temps et n’est pas revenu en jeu.

Houston revenu (l’équipe était menée 89-85 à 5’09) à 89-88 à 4’49 sur un 3-points à plus de 9 mètres, les Warriors ont répondu par un 8-1 pour reprendre les commandes 97-89 à 2’34 après deux lancers de Kevon Looney et deux tirs à 3-points signés Draymond Green et  Thompson. Entre les deux tirs, un tir primé de P.J. Tucker a été refusé, car ce dernier avait un pied en touche. Successivement servi par Chris Paul (11 points à 3/14, 6 rebonds, 6 passes) et James Harden (31 points à 10/16, 4 rebonds, 8 passes), Clint Capela (6 points à 3/10, 14 rebonds) a claqué 2 dunks à 1’41 et 40.6 secondes de la fin pour ramener Houston à 4 points, 101-97. Entre temps, Green (8 points à 3/8, 12 rebonds, 11 passes) est sorti pour 6 fautes à 1’14.

Pressé par la défense après avoir sprinté dans son camp alors qu’Harden venait de réduire l’écart (102-99), Thompson a failli perdre le ballon, mais Gordon n’a pas pu le contrôler. Looney l’a récupéré et l’a vite envoyé à Thompson, qui a filé au panier pour le layup non pas à droite, mais à gauche pour éviter le contre à 4.1 secondes (104-99). Après un temps-mort, Paul a raté une tentative à 3-points compliquée à 10 mètres, game over.

Leave a Reply