Retour positif pour Malcolm Brogdon : « Coach Bud est un maître dans l’art de la communication »

Retour positif pour Malcolm Brogdon : « Coach Bud est un maître dans l’art de la communication »

En plus d’avoir réussi à se qualifier la première occasion venue face aux Celtics mercredi soir au Fiserv Forum, les Bucks ont pu ré-intégrer Malcolm Brogdon à leur effectif avant même de démarrer leurs premières finales de conférence Est depuis 2001. Toujours positif pour un joueur qui a manqué plusieurs semaines de compétition. Sorti du banc, le rookie de l’année 2017 a joué un peu plus de 16 minutes pour 10 points à 4/8, 3 rebonds, 4 passes et 1 contre dans la victoire des siens.

« Je me suis super bien senti, à 100%. Je suis très reconnaissant de simplement pouvoir être de retour sur le terrain avec mes coéquipiers. Quand vous revenez comme ça alors que votre équipe a très bien joué sans vous, vous ne voulez pas venir gâcher l’alchimie qui s’est mise en place, vous voulez trouver votre place dedans, donc c’est ce que j’ai essayé de faire. L’équipe fait bien tourner le ballon, les gars mettent des tirs, donc ça facilite les choses, ça me permet de trouver mon rythme. » Malcolm Brogdon

Son premier match depuis le 15 mars à Miami, où il avait subi une déchirure du fascia plantaire après 6 minutes de jeu.

« Il nous apporte cette petite étincelle supplémentaire. Il a beaucoup manqué à l’équipe, l’avoir avec nous c’est énorme, ça nous apporte encore plus de profondeur. Il est excellent en défense, en pénétration, au shoot. Il rentre de gros tirs. » Khris Middleton

Habituellement titulaire (Nikola Mirotic, qui avait lui-même pris la place de Sterling Brown, a été maintenu dans le 5 par Mike Budenholzer), il était sous restriction de minutes pour ce retour. Durant la saison régulière, celui qu’on salue régulièrement pour son intelligence de jeu apportait en moyenne 15.6 points, 4.5 rebonds et 3.2 passes par match.

« Ça fait partie du boulot. Coach est un maître dans l’art de la communication. On en avait parlé avant le match, je savais quand j’allais rentrer, je savais un peu quel serait le rythme du match pour moi donc j’ai eu de temps pour me préparer mais quoi qu’il arrive il faut rester professionnel. » Malcolm Brogdon

via ESPN

Leave a Reply