Joel Embiid : « Je suis prêt à jouer tout le match »

Joel Embiid : « Je suis prêt à jouer tout le match »

Joel Embiid, à l’exception du Game 2 où il avait marché sur les Sixers, connait une demi-finale de conférence très très difficile. Pas aidé par ses soucis au genou et ses différentes maladies, il se devait tout de même de répondre bien plus présent cette nuit dans ce qui pouvait être le dernier match de la saison pour les siens.

Le début de rencontre a été à l’image de ses dernières sorties, laborieux. Le pivot affichait seulement 3 points à 1/8 à la pause, mais grâce à un super duo Jimmy Butler, Ben Simmons, Philly menait de 15 points. Puis c’est en 3ème acte que le réveil a sonné pour le Camerounais, qui a largement contribué à ce que les siens résistent à la tentative de comeback des Raptors, qui sont revenus à 8 unités. Le pivot a pris les choses en main et a compilé 10 points à 3/5, 6 rebonds et 2 contres, dont deux sur Kawhi Leonard, lors du quart, où il a joué 11 des 12 minutes.

« Je savais que c’était une situation critique. Je savais que je devais aborder ce match d’excellente humeur… C’est ce que je dois continuer de faire, faire ces petites choses et tout va suivre. » Embiid

Il termine finalement avec 17 points à 5/14, 12 rebonds, 2 contres, 5 ballons perdus en pas moins de 35 minutes et 33 secondes. Cela faisait très longtemps qu’il n’avait pas joué autant, et son impact a été énorme puisqu’il termine avec un plus/minus énorme de +40 !

« Ce sont les playoffs. Je dois jouer. Si je dois jouer 45 minutes et aller au bout de moi, c’est ce que je dois faire. Si c’est ce qu’il faut pour gagner, si ma présence est nécessaire sur le terrain, je dois être là. Peu importe s’il faut être là tout le match, ce n’est pas un souci. Je vais continuer de repousser mes limites et dans le Game 7 nous allons en avoir besoin. Je vais devoir être sur le terrain et je m’attends à être prêt à tout, notamment à jouer tout le match. » Embiid

Lorsqu’il a une telle présence, les Sixers sont une équipe totalement différente et sur les derniers matchs il avait été trop discret, parfois fantomatique en attaque.

« C’est une telle force. Il a attiré énormément l’attention et nous ça nous permet de faire des actions. Il a bien joué compte tenu des circonstances. » Ben Simmons

Il faudra qu’il monte ce visage lors du Game 7 avec en jeu la première qualification en finales de conférence pour la franchise en 18 ans.

« Le basket c’est fun. J’ai conscience que c’est un Game 7, mais nous devons aller sur le terrain et nous battre comme nous l’avons fait ce soir. Ce soir nous étions dos au mur. J’ai le sentiment que nous sommes encore dos au mur, donc nous devons faire la même chose. »

Rendez-vous dans la nuit de dimanche à lundi à 1h.

Via ESPN

Leave a Reply